Bells Beach : John John Florence et Filipe Toledo injouables !

World Tour - Johanne Defay elle, éliminée malheureusement aux portes des 1/2.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le Rip Curl Pro Bells Beach continue d'avancer ! Ce matin, le tableau des 1/4 masculins est désormais connu. Quant aux filles, on connaît le programme des 1/2. 

Côté conditions, rien de très nouveau, on est resté sur les mêmes bases que la journée précédente avec une houle oscillant entre 1m et 1m50, le tout ponctué d'un léger vent offshore. Oui c'est cool à regarder !

Parmi ce qu'il faut retenir de la nuit, l'élimination d'extrême justesse de Johanne Defay en 1/4 de finale. C'est la 4e fois de la saison que Johanne s'arrête à ce stade de la compétition, elle qui semble abonnée cette année à la 5e place. 

Tour d'horizon. 


Johanne Defay éliminée pour 0,03 point...

Sans faire de chauvinisme, que cette élimination de Johanne Defay cette nuit est frustrante !

Opposée à l'actuelle numéro 1 mondiale Brisa Hennessy, Johanne s'est faite sortir pour 0,03 point ! Oui 0,03 point. Son 11,57 n'a pas suffit à dépasser le 11,60 de la Costaricienne.


Dans ce dernier 1/4 féminin de la nuit, les deux surfeuses se sont rendues coup pour coup, Brisa Hennessy scorant son 11,60 avec trois vagues seulement. 

La dernière vague de Johanne aurait pu (dû ?) la faire passer devant. Mais cette dernière ne fut récompensée que d'un 5,07 alors qu'il lui fallait un 5,54 pour se qualifier. Avec cette décision, la Française voit son beau parcours prendre fin une nouvelle fois en 1/4 de finale, et ce, pour la 4e fois de la saison après Pipe, Sunset et Peniche. On pourra se réconforter en se disant que ça fait quand même 4745 points en plus dans la musette et qu'avec ce résultat, Johanne devrait consolider sa place dans le Top 10. Un Top 10 dans lequel elle doit obligatoirement figurer après la prochaine étape de Margaret si elle souhaite passer le premier cut de mi-saison et ainsi s'offrir une chance d'aller chercher le Top 5 et donc les finales. 

On sera tous derrière elle !


Brisa Hennessy de son côté, s'est (presque) assurée de conserver son maillot jaune de numéro 1 à Margaret. Qualifiée pour les 1/2, elle affrontera Carissa Moore pour une place en finale.

"Ce fut une manche vraiment difficile", a déclaré Hennessy. "J'ai fait quelques erreurs à la fin et Jo (Defay) est une très grande compétitrice. J'essaie encore de me trouver. Il y a beaucoup de hauts et de bas dans le surf et je vais essayer de profiter de ces hauts le plus longtemps possible. L'année dernière fut difficile pour moi mais je ne la changerais pour rien au monde car j'ai beaucoup appris et c'est grâce à cette année que j'en suis là où je suis aujourd'hui".

Brisa Hennessy

Courtney Conlogue, Tyler Wright et Carissa Moore elles aussi en 1/2

Les favorites au rendez-vous.

Le quart de finale 100% australien a vu Tyler Wright, double championne du monde, battre Bronte Macaulay. Si Macaulay s'est montrée solide tout au long de l'événement, elle n'a pas été en mesure de battre Tyler Wright en très grande forme. Avec un total à 17,17, Tyler était cette nuit intouchable (12,07 pour Macaulay). 


Quelques minutes avant ce duel, ce sont 2 anciennes lauréates de Bells qui se sont affrontées. Et la logique fut respectée puisque Courtney Conlogue et ses 3 titres à Bells sont venus à bout de Sally Fitzgibbons et ses 2 titres ici. Deux vagues seulement auront suffi à Courtney dans ce heat pour s'imposer. Deux vagues récompensées 6,67 et 7,90 soit ce qu'il fallait pour venir à bout de Sally qui de son côté, n'a jamais su trouver la vague qui lui manquait pour combler son retard. 

Courtney Conlogue

Tout comme Fitzgibbons, la septuple championne du monde Stephanie Gilmore (AUS) avait elle aussi besoin d'un résultat important à Bells pour se replacer au classement avant le cut de mi saison. Malheureusement, elle n'a pas réussi à s'imposer face à la quintuple championne du monde en titre Carissa Moore (HAW). Alors que la houle commençait à faiblir, l'Hawaïenne a profité des opportunités qui se sont présentées pendant que Stephanie Gilmore elle, peinait à trouver son rythme. 14e mondiale avant d'arriver à Bells, Stephanie Gilmore va devoir claquer une grosse perf' à Margaret si elle souhaite rester sur le Tour la saison prochaine. Elle doit impérativement intégrer le Top 10 lors de la prochaine étape australienne. Oui vous avez bien lu, Queen Gilmore pourrait bien ne plus faire partie du World Tour à l'issue de Margaret qui se tiendra du 24 avril au 5 mai prochain. Personne bien évidemment ne souhaite voir ça !


John John Florence rejoint ses concurrents Brésiliens et Australiens en quart de finale 

Chez les hommes, John John vient briser l'hégémonie brésilienne et australienne. Car ils sont nombreux au rendez-vous des 1/4 !

Owen Wright (AUS) a profité de cette journée pour se frayer un chemin dans le bas du classement avant le nouveau cut de mi-saison. En s'imposant face au surfeur américain Nat Young, Wright s'est offert une bouffée d'oxygène au niveau du classement général avant Margaret. Il a prouvé cette nuit qu'il avait encore toute sa place sur ce World Tour. Qui en doutait ? 


Le jeune Callum Robson (AUS) a de son côté fait tomber Mick Fanning en 1/8e...

La wildcard australienne, trois fois championne du monde, a pourtant fait preuve d'une grande habileté, surfant chaque vague jusqu'à la fin et donnant à la foule le spectacle qu'elle attendait. Un piège dans lequel n'est pas tombé Robson qui a su garder son sang-froid. Loin d'être impressionné par Mick Fanning, il s'est emparé de la manche dans les dernières minutes avec un 7,77 venu mettre fin au rêve du jeune retraité australien. Quel scénario !



Filipe Toledo (BRA) a poursuivi quant à lui sa progression avec une nouvelle victoire impressionnante à Bells Beach, cette fois-ci face à l'Australien Connor O'Leary. On le sait, le surf sur le rail de Toledo, rapide comme l'éclair, est parfaitement adapté au Bells bowl et le Brésilien semble aujourd'hui faire figure de grand favori à la victoire finale, lui qui n'a encore jamais sonné la cloche à Bells. Pour ce faire, il devra vaincre le tenant du titre, John John Florence en 1/4.

Filipe Toledo

Filipe Toledo sera rejoint en 1/4 par ses compatriotes Miguel Pupo et Italo Ferreira.

Face à tout ces Australiens et Brésiliens, un Hawaïen pour leur barrer la route et pas des moindres : John John !

Le tenant du titre fut une nouvelle injouable cette nuit, scorant un 17,77 au pauvre Morgan Cibilic qui n'a rien pu faire avec son total de 7,83. A grand coup de carve, John John a fait du John John, mettant fin avec la manière, à sa série de deux heats perdus face à l'Australien. Avec Filipe Toledo, c'est clairement la meilleure impression de cette compétition. Et ça tombe bien, les deux hommes s'affronteront en 1/4 dès que la compétition reprendra !

John John une nouvelle fois injouable

"Cela fait du bien de battre Morgan", a déclaré Florence. "Surtout après l'année dernière. Nous avons eu deux ou trois bonnes séries où il m'a juste enfumé. C'était donc amusant de le battre ici. Les vagues sont incroyables, je n'arrive pas à le croire parce que tout le temps annonçaient que ça allait être mauvais".

La compétition devrait se terminer ce week-end !


Highlights

Programme à venir


Femmes

HEAT 1: Courtney Conlogue (USA) vs. Tyler Wright (AUS)

HEAT 2: Carissa Moore (HAW) vs. Brisa Hennessy (CRI) 

Résultats

Rip Curl Pro Bells Beach 1/8e hommes

HEAT 1: Owen Wright (AUS) 16.40 DEF. Nat Young (USA) 15.77

HEAT 2: Ethan Ewing (AUS) 14.27 DEF. Jackson Baker (AUS) 9.10

HEAT 3: Filipe Toledo (BRA) 16.26 DEF. Connor O'Leary (AUS) 13.00

HEAT 4: John John Florence (HAW) 17.77 DEF. Morgan Cibilic (AUS) 7.83

HEAT 5: Callum Robson (AUS) 14.50 DEF. Mick Fanning (AUS) 14.27

HEAT 6: Miguel Pupo (BRA) 14.76 DEF. Kolohe Andino (USA) 10.90

HEAT 7: Jack Robinson (AUS) 16.04 DEF. Imaikalani deVault (HAW) 14.53

HEAT 8: Italo Ferreira (BRA) 15.40 DEF. Samuel Pupo (BRA) 15.13


Rip Curl Pro Bells Beach 1/4 femmes

HEAT 1: Courtney Conlogue (USA) 14.57 DEF. Sally Fitzgibbons (AUS) 11.93

HEAT 2: Tyler Wright (AUS) 17.17 DEF. Bronte Macaulay (AUS) 12.07

HEAT 3: Carissa Moore (HAW) 13.67 DEF. Stephanie Gilmore (AUS) 12.53

HEAT 4: Brisa Hennessy (CRI) DEF. Johanne Defay (FRA)

                                    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 1 
20/09 - World Tour
Et il fait déjà beaucoup parler...
| 0 
20/08 - World Tour
Vahine Fierro termine troisième dans les tubes de Teahupo'o.
| 0 
19/08 - World Tour
Pendant que Kelly et Nathan Hedge nous ont sorti le grand jeu. Quelle journée !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.