Billabong Pipe Masters : ça passe pour Jérémy, pas pour Michel

World Tour - Jack Robinson et Léo Fioravanti intenables.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Enfin !

Après avoir été arrêtée 5 jours à cause de cas de Covid-19, la 50e édition du Billabong Pipe Master a repris cette nuit dans des conditions plus que solides ! Il y avait en effet 2,5m-3m sur Pipe et Backdoor. Et la journée fut longue sur le North Shore. Avec l'obligation impérative de boucler la compétition avant dimanche (fin de la waiting period), les heats se sont enchaînés. Le tour de repêchages a été surfé, ainsi que le 3e et une partie du 4e tour.

On a veillé tard pour tout vous raconter. Tour d'horizon de ce qui s'est passé !

Griffin Colapinto éliminé au 3e tour.

Les conditions

C'était beau. C'était très beau même. Entre 2,5m et 3m sur Pipe et Backdoor, cette 2e journée de compétition était bien mieux que la 1ere et on s'est régalé à regarder. 

Pour ce soir, une solide houle de nord-ouest est attendue, mais elle devrait s'atténuer au fil de la journée (heure locale) passant de 2,5m-3m le matin à 1,8m-2m l'après-midi. Des conditions et une orientation de houle qui devrait favoriser Backdoor. La WSL devant impérativement boucler le Pipe Masters et le Maui Pro à Pipe avant dimanche, il n'est pas possible de faire les difficiles sur les conditions. Mais ça devrait quand même être très jolie pour le jour des finales !

Seth Moniz

Les Français

C'est tout bon pour Jérémy Florès qui a montré (une nouvelle fois) cette nuit qu'il était dans son jardin à Pipe. Le Réunionnais qui s'était déjà évité un tour de repêchages, n'a eu aucun mal à dominer la wildcard hawaïenne Joshua Moniz, vainqueur pourtant des Trials du Pipe Masters. L'Hawaïen qui connaît pourtant le spot comme ça poche. Jérémy est d'attaque et cette nuit, il a régalé. Il est double Pipe Masters et ça s'est vu.

Il affrontera le Brésilien Miguel Pupo au 4e tour pour tenter de filer en 1/4. 


Ce fut en revanche un peu plus difficile pour Michel Bourez qui n'a pas trouvé la clef face à Jadson Andre au 3e tour. Lors d'un heat qui n'aura pas offert beaucoup de possibilités, le Tahitien termine avec un total de 4,33 contre 9,66 pour le Brésilien

Michel termine cette première étape du CT version 2021 à la 17e place.

Julian Wilson et Ethan Ewing éliminés malgré un coup du sort à leur avantage

Cette 2e journée de compétition s'est ouverte par la deuxième manche du tour éliminatoire. Julian Wilson (AUS), Ethan Ewing (AUS), et Miguel Tudela (PER) devaient initialement lancer les hostilités dans la première manche mais cette dernière n'a pas eu lieu. Car comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, la wildcard péruvienne Miguel Tudela s'est cassée 4 côtes en free surf en début de semaine. Celui qui a terminé 2e des Trials du Pipe Masters a donc dû déclarer forfait, laissant Julian Wilson et Ethan Ewing rejoindre le 3e tour sans même surfer leur heat de repêchages. 

Mais les deux surfeurs n'ont pas vraiment profité de ce coup du sort puisque les deux se sont fait éliminer dès le tour suivant. Julian Wilson s'est fait sortir par son jeune compère australien Jack Robinson (intenable une nouvelle fois cette nuit) alors qu'Ethan Ewing lui, a déposé les armes face à un Kelly Slater immortel à Pipe

Les gagnants

Les favoris ont répondu présent. Et la tempête brésilienne également. 

Car c'est passé pour Italo Ferreira le champion du monde en titre, mais aussi pour Gabriel Medina, Jadson Andre et Miguel Pupo. Italo Ferreira qui n'a pas eu de mal à se défaire de Sebastian Zietz au 3e tour. 

"C'était une manche difficile", a déclaré Italo à la sortie de l'eau. "Je me suis lancé sur beaucoup de close-out et des petites vagues mais la bonne chose est que j'ai réussi à passer ce tour. Je suis content d'être à nouveau dans l'eau".

Italo Ferreira au rendez-vous.

John John Florence de son côté a battu le rookie sud-africain Matthew McGillivray dans la deuxième manche des huitièmes de finale, se qualifiant ainsi pour les 1/4 où il affrontera un surprenant Léo Fioravanti à qui tout souri ces derniers jours.


John John Florence affûté pour cette rentrée

Car il y a quelques jours, Léo Fioravanti remportait son duel à mort contre Mikey Wright s'offrant ainsi le droit de rester sur le CT pour le reste de l'année. Mais l'Italien ne s'est pas contenté de ça et a souhaité montrer à tous cette nuit qu'il n'avait pas volé cette wildcard injury.

Il s'est d'abord sorti du tour de repêchages en finissant devant Conner Coffin. Puis il a éliminé Filipe Toledo au 3e tour avant de disposer de Peterson Crisanto en 1/8. Ce fut cette nuit le premier surfeur qualifié pour les 1/4 où il a frontera John John Florence. Chapeau Léo !

Grande Léo

Jack Robinson aussi est en feu. La pépite australienne n'a pas raté ses grands débuts sur le CT en scorant notamment le meilleur score de la journée (17,33 face à Julian Wilson au 3e tour). Il retrouvera Kelly Slater en 1/8. 

Jack Robinson a rendez-vous avec Kelly en 1/8.

Car The GOAT est toujours là, lui que beaucoup veulent envoyer à la retraite chaque année continue de prouver qu'il est très loin d'être rouillé. 

"J'ai eu une mauvaise vague au début de ma manche, je me suis presque fait mal", a précisé celui qui est 11 fois champion du monde. "Puis tout d'un coup, j'ai eu deux bonnes vagues et une troisième bonne vers la fin de la manche". 

Jordy Smith (ZAF) a également atteint les 1/4 après avoir disposé de Caio Ibelli en 1/8.

Jordy Smith intraitable. Il est en 1/4 !

Les perdants

Filipe Toledo, Griffin Colapinto, Connor O'Leary, Seth Moniz, Wade Carmichael, Mikey Wright, Ethan Ewing, Julian Wilson, Sebastian Zietz, Yago Dora, Joshua Moniz, Kolohe Andino, Morgan Cibilic, Frederico Morais et Deivid Silva se sont tous fait éliminer au 3e tour.  

Seabass (à gauche sur Backdoor) n'a rien pu faire face à Italo Ferreira (à droite de la photo sur Pipe)

La vague de la nuit

Jack Robinson intenable cette nuit a scoré le meilleur heat avec un total de 17,76. 


La citation de la nuit

Léo Fioravanti après sa qualification en 1/4.

"La semaine dernière, je ne savais même pas si j'allais être sur le Tour toute l'année mais maintenant je suis en quart de finale, et c'est incroyable. Tout le travail que j'ai accompli cette année porte ses fruits, mais ce n'est pas encore fini, ça ne fait que commencer".

Prochain call

Ce soir 18h heure française ! Ce sera à suivre juste ici. 

Programme à venir

La fin des 1/8


Les 1/4


Résultats

Billabong Pipe Masters presented by Hydro Flask Round of 32 Results

Heat 1: Leonardo Fioravanti (ITA) 11.00 DEF. Filipe Toledo (BRA) 3.00

Heat 2: Peterson Crisanto (BRA) 9.10 DEF. Griffin Colapinto (USA) 4.33

Heat 3: John John Florence (HAW) 13.17 DEF. Connor O'Leary (AUS) 9.94

Heat 4: Matthew McGillivray (ZAF) 13.67, Seth Moniz (HAW) 9.04

Heat 5: Jordy Smith (ZAF) 9.17 DEF. Mikey Wright (AUS) 7.33

Heat 6: Caio Ibelli (BRA) 9.30 DEF. Wade Carmichael (AUS) 5.77

Heat 7: Kelly Slater (USA) 12.80 DEF. Ethan Ewing (AUS) 8.60

Heat 8: Jack Robinson (AUS) 17.73 DEF. Julian Wilson (AUS) 10.17

Heat 9: Italo Ferreira (BRA) 10.16 DEF. Sebastian Zietz (HAW) 2.06

Heat 10: Ryan Callinan (AUS) 9.60 DEF. Yago Dora (BRA) 6.67 

Heat 11: Jérémy Flores (FRA) 11.17 DEF. Joshua Moniz (HAW) 2.36

Heat 12: Miguel Pupo (BRA) 10.47 DEF. Kolohe Andino (USA) 8.23

Heat 13: Gabriel Medina (BRA) 11.83 DEF. Morgan Cibilic (AUS) 6.34

Heat 14: Jack Freestone (AUS) 13.00 DEF. Frederico Morais (POR) 5.23

Heat 15: Jadson Andre (BRA) 9.66 DEF. Michel Bourez (FRA) 4.33 

Heat 16: Kanoa Igarashi (JAP) 10.00 DEF. Deivid Silva (BRA) 9.00


Billabong Pipe Masters presented by Hydro Flask Round of 16 Results

Heat 1: Leonardo Fioravanti (ITA) 10.33 DEF.  Peterson Crisanto (BRA) 6.73

Heat 2: John John Florence (HAW) 8.50 DEF. Matthew McGillivray (ZAF) 5.73

Heat 3: Jordy Smith (ZAF) 11.67 DEF. Caio Ibelli (BRA) 1.63                             

   
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
21/12/2020 - World Tour
Chez les femmes, Tyler Wright entre dans l'histoire.
| 0 
17/12/2020 - World Tour
La suspension vient d'être levée et les filles confirmées à Pipe également pour l'épilogue du Maui Pro.
| 0 
12/12/2020 - World Tour
Plusieurs cas de Covid-19 au sein du staff ont entrainé une suspension de la compétition.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.