CT : ce qu'il faut savoir à J-16

World Tour - Changement de format, égalité salariale, jeux Olympiques...

Par - @sachaversch -
@ WSL / Sloane
Partager sur :   

Le jour J se rapproche de plus en plus pour lancer le début des hostilités. Medina, John John, Wilson... Qui sera le prochain à lever la coupe ? On ne sait pas encore. Tout ce que l'on sait, c'est que Medina portera le lycra jaune et qu'il y a quelques changements de prévus pour cette nouvelle saison. À J-16, tour d'horizon.

Début de la saison

La saison débutera le 3 avril par le Quiksilver Pro et Boost Mobile Pro Gold Coast. Julian Wilson et Lakey Peterson iront défendre leur titre sur la mythique vague de Snapper.


Changement de format

Gros dépoussiérage ! La WSL a décidé de changer les formats de compétition en supprimant le round 5 chez les hommes et le round 4 chez les femmes. Dès le round 3, les athlètes surferont par deux avec une élimination directe. Ce qui donnera :

Au round 3, 16 heats de 2 surfeurs. Le premier passe au round suivant, le deuxième sera éliminé. Les années précédentes il y avait 12 heats de 2 surfeurs avec le même système d'élimination.

Au round 4, 8 heats de 2 surfeurs. Le premier passe en quart, le deuxième est éliminé. Les années précédentes il y avait 4 heats de 3 surfeurs. Les deux premiers allaient en quart, le troisième était éliminé.

Les quarts de finale, les demi-finales et la finale ne changent pas.

De plus, deux séries pourront se chevaucher ce qui permettra une plus grande flexibilité lors des bonnes conditions et plus de spectacle pour les spectateurs. Sophie Goldschmidt, CEO de la WSL : « Nous espérons que les séries en face à face à partir du round 3 vont entraîner plus de compétition et que ce format intéressera plus de spectateurs.»

Un nouveau format souhaité par les surfeurs du CT donc, et approuvé (apparement) par la WSL. Cette dernière avait comme exigence de ne pas modifier le temps de compétition


Objectif : Tokyo 2020 !

Le classement du CT 2019 déterminera 18 des 40 places qui seront attribuées pour les JO (10 hommes et 8 femmes). Les 22 places restantes seront décidées lors des 2019 et 2020 ISA World Surfing Games, ainsi qu'aux Pan American Games à Lima en 2019. 2 places (un homme et une femme) seront attribuées au Japon, nation hôte, si aucun Japonais n'a réussi à se qualifier via les étapes précédentes.

Chaque pays ne pourra qualifier plus de 2 athlètes par genre. Cela veut dire que si 3 Australiens sont dans le top 18, seuls les deux premiers seront qualifiés et l'autre place sera accordée à la nation la plus proche dans le classement.


Un prize money égal

En septembre dernier, la WSL avait annoncé l'égalité des prizes money entre les hommes et les femmes sur le Tour. Le Boost Mobile Pro sera la première compétition de shortboard à récompenser les femmes avec un prize money équivalent à celui des hommes. En longboard, cela a déjà été réalisé suite à la première étape du Tour à Noosa la semaine dernière. 


Rendez-vous donc dans 16 jours en Australie !
                                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
Il y a 9 jours - World Tour
Rendez-vous de nouveau à la Pointe des Ancres du 21 au 27 Février.
| 0 
26/10 - World Tour
Ces 3 surfeurs ont décroché le précieux sésame après leurs performances européennes lors des Challenger Series...
| 0 
18/10 - World Tour
Mauvaise nouvelle, Michel Bourez n'est pas dedans.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.