CT : le Rip Curl Pro Bells Beach a démarré hier soir

World Tour - L'emblématique compétition a fait son grand retour après 3 ans d'absence... et avec Kelly !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Depuis 1973, sur la plage de Bells Beach dans l'État de Victoria en Australie, se déroule une étape très importante du Championship Tour. Une étape qui, Covid oblige, n'avait plus eu lieu depuis 2019 !

Souvenez-vous lors de sa dernière édition, John John Florence remportait l'étape chez les hommes, pendant que Courtney Conlogue signait elle le triplé sur un de ses spots fétiches. 

Place cette année à la 4e étape du World Tour. Etape qui aura cette saison encore plus d'importance que d'habitude, en vu du cut de mi-saison prévu après Margaret River.

Hier soir il s'agissait de  la première journée de compétition. Une première journée qui a permis de lancer les 8 premières séries du premier tour masculin. 24 surfeurs se sont donc affrontés et parmi eux, l'actuel leader du classement général Kanoa Igarahsi, la wildcard Mick Fanning ou encore l'indéboulonnable Kelly Slater

Petit récap' de cette (courte) première journée qui n'a pas vu les filles surfer. 

Kelly Slater à Bells Beach

Les conditions 

C'est dans des vagues de 3 à 5 pieds que s'est conclue cette première journée à Bells avec un léger vent. Des conditions qui n'ont pas été tendre avec tout le monde, envoyant en repêchage les têtes de série telles que Griffin Colapinto, Seth Moniz et le 4 fois champion en titre de l'épreuve Mick Fanning

Kelly est arrivé à temps 

La légende du surf floriden avait eu l'honneur d'être invité à la 94e cérémonie des oscars qui s'est tenue il y a quelques jours. Cependant, suite à cette soirée, le numéro 2 mondial a chopé le COVID, rendant incertain sa participation à la première étape de la tournée australienne. 

Plus de peur que de mal pour Kelly qui est parvenu à la suite de plusieurs tests négatifs à se rendre en Australie afin de disputer sa première série contre les deux Australiens Nat Yong et Owen Wright. L'Américain s'est hissé au 3e tour sans difficulté en scorant la vague la plus haute de la série (7,17).

"Je sais que les dernières années ont été difficiles et étranges pour tout le monde, mais tout le monde semble heureux d'être ici. Nous avons pu surfer une petite vague agréable. C'est ma 30e année à Bells, mon premier événement ici était en 1992 et je me rappelle, je m'étais fait battre par Tom Curren. J'avais terminé en 31e position. Mais c'est vraiment bien d'être de retour". 

À ce jour, Kelly a gagné 4 fois la compétition et après sa victoire lors du Pipe Master en janvier dernier, a prouvé à tous que même à 50 ans, il pouvait encore rivaliser avec les jeunes. 

Kanoa fait le boulot 
 
Le Japonais a signé cette nuit le plus gros total de la journée (16, 24) face au Péruvien Lucca Mesinas et la wilcard australienne Tully Wylie.

Le médaillé d'argent aux JO de Tokyo compte plus que jamais décrocher son premier titre à la fin de l'année. Et même si le Japonais n'a pas encore gagné d'étape sur le Tour cette année, il a enchaîné les performances (5e au Pipe Master, 2e à Sunset et 5e à Supertubos).

"Ce score élevé m'a vraiment fait du bien", a déclaré Igarashi. "Bells m'a manqué. C'est bon d'être de retour, de revoir de vieux amis et de revenir dans un endroit que j'aime vraiment. J'ai eu du mal avec cette vague lors de mes premières années sur le Tour mais je suis quand même tombé amoureux de l'endroit au fil des années alors que j'essayais de le maîtriser. Aujourd'hui était une journée classique sur le bowl. Porter le maillot jaune est agréable, c'est un honneur de l'avoir sur les épaules et je suis fier de l'avoir. J'ai vu tous mes héros le porter et c'est la confirmation que je fais la bonne chose, je suppose, mais ce n'est que le début de l'année. J'ai encore beaucoup de travail à faire. Cette année, je veux gagner le titre mondial."  

Ci-dessous la vague notée 9,07 de Kanoa Igarashi, meilleur résultat de cette première journée. 


Kanoa Igarashi à Bells Beach

Les rookies Pupo, Baker et Robson gagnent contre les têtes de série

Le Brésilien Samuel Pupo s'est imposé dès le départ avec un 7,50 en ouverture de série, devant le quadruple vainqueur de Bells Mick Fanning et le Brésilien Filipe Toledo lors du 5e heat.  Fanning terminant 3e de la série est relégué en série de repêchage. 

"J'ai tiré beaucoup de confiance de ce heat", a déclaré Pupo. "Mon frère et moi avons parlé avant le heat de l'importance de bien démarrer donc quand j'ai scoré ce 7,50 sur ma première vague, c'était vraiment bien. J'espère garder cette confiance pour mon prochain tour." 

Lors de la première série, les Australiens Callum Robson et Ryan Callinan ont envoyé le n°5 mondial Seth Moniz en série de repêchage. C'est dans les vagues de dernières minutes que Robson et Callinan ont solidifié leur score, Robson prenant la première place de la série.  

Samuel Pupo à Bells Beach

Le vainqueur de l'édition 2019 de Bells Beach et double champion du monde John John Florence, a affronté de son côté Connor O'Leary et Jackson Baker dans le 8e heat de cette première journée. Le 23e mondial Baker (classé en-dessous du cut de mi saison) a eu la vague la mieux notée de la série avec un 7.17. Suffisant pour gagner sa manche contre John John Florence par 0.4 point.

Malgré cela, l'Hawaïen s'est néanmoins qualifié pour le 3e tour. O'leary termine 3e et file en repêchage. 

Jackson Baker à Bells Beach

Highlights de cette première journée

Prochain call

Ils ont lieu chaque jour à 23 heures heures française.

Compétition à suivre en direct juste ici

 Les résultats de ce 1er tour masculin 

Heat 1 : Callum Robson (Aus) 11.33, Ryan Callinan (Aus) 11.23, Seth Moniz (Haw) 6.73

Heat 2 : Italo Ferreira (Bré) 12.83, Ezekiel Lau (Haw) 10.73, Imaikalani deVault (Haw) 8.46

Heat 3 : Owen Wright (Aus) 12.44, Kelly Slater (USA) 12.04, Nat Young (USA) 8.37

Heat 4 : Leonardo Fioravanti (Ita) 13.27, Mikey Wright (Aus) 12.67, Griffin Colapinto (USA) 11.76

Heat 5 : Samuel Pupo (Bré) 13.23, Filipe Toledo (Bré) 12.23, Mick Fanning (Aus) 6.73

Heat 6 : Kanoa Igarashi (Jap) 16.24, Lucca Mesinas (Per) 11.17, Tully Wylie (Aus) 9.36

Heat 7 : Frederico Morais (PRT) 10.33, Jordy Smith (AFS) 9.67, Matthew McGillivray (AFS) 7.23

Heat 8 : Jackson Baker (Aus) 13.77, John John Florence (Haw) 13.37, Connor O'Leary (Aus) 9.43

Les séries hommes à venir 

Heat 9 : Conner Coffin (USA), Caio Ibelli (Bré), Joao Chianca (Bré)

Heat 10 : Kolohe Andino (USA), Jack Robinson (Aus), Jadson Andre (Bré)

Heat 11 : Miguel Pupo (Bré), Jake Marshall (USA), Deivid Silva (Bré)

Heat 12 : Barron Mamiya (Haw), Ethan Ewing (Aus), Morgan Cibilic (Aus)

Programme des séries féminines 

Heat 1 : Lakey Peterson (USA), Gabriela Bryan (Haw), Courtney Conlogue (USA)

Heat 2 : Tatiana Weston-Webb (Bré), Sally Fitzgibbons (Aus), Bronte Macaulay (Aus)

Heat 3 : Carissa Moore (Haw), Isabella Nichols (Aus), Alyssa Spencer (USA)

Heat 4 : Brisa Hennessy (CRI), Stephanie Gilmore (Aus), Molly Picklum (Aus)

Heat 5 : Johanne Defay (Fra), India Robinson (Aus), Luana Silva (Haw)

Heat 6 : Malia Manuel (Haw), Tyler Wright (Aus), Bettylou Sakura Johnson (Haw)                             

>> Article par Vincent Schwendt 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
02/05/2019 - World Tour
Un patron de retour, un champion du monde au ralenti, un vice-champion du monde à l'arrêt... Le point chez les...
  |  
01/01/1970 -
  |  
01/01/1970 -
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.