Erik Logan, nouveau patron de la WSL

World Tour - Il remplace Sophie Goldschmidt. Adieu aussi Jeep, Havaianas devient le nouveau sponsor officiel de la WSL.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Il y a comme du changement dans l'air... et 2020 est partie sur les chapeaux de roues du côté de notre chère WSL !

La World Surf League a en effet annoncé dans la soirée que la PDG Sophie Goldschmidt va quitter son poste de CEO. Elle va être remplacée à compter de cette semaine par Erik Logan.

"Sophie a eu un impact énorme sur la WSL. Elle est responsable de la transformation de nos capacités commerciales et de notre culture", a précisé Dirk Ziff, propriétaire et membre du conseil d'administration de la WSL.

"Avec les tendances convergentes dans les sports, les médias et le divertissement, nous avons mutuellement convenu qu'il était temps de faire un changement. Erik Logan est un leader reconnu et un responsable médias de classe mondiale avec un lien personnel profond avec le surf. Nous sommes ravis de ce qu'il accomplira en tant que PDG. Nous serons toujours reconnaissants envers Sophie pour ce qu'elle a fait mais nous attendons avec impatience le prochain chapitre de la WSL."

Goldschmidt assumait ce rôle de PDG depuis 2017. Son mandat sera surtout marqué par l'obtention de l'égalité salariale hommes-femmes mais aussi par le partenariat signé avec Facebook, le premier du genre. Sophie Goldschmidt sera aussi celle qui a rendu possible la compétition au Surf Ranch de Kelly... 

Sophie Goldschmidt au Surf Ranch.


"Ce fut un privilège de collaborer avec des collègues, des athlètes et des partenaires de ce niveau pendant mon exercice", a précisé Sophie Goldschmidt. "Le surf est unique, captivant et inspirant. Diriger la WSL a été, professionnellement parlant, un moment fort pour moi. La WSL étant désormais prête à devenir une société de contenu et de médias plus ciblée, le conseil d'administration et moi-même avons convenu que le moment était venu de faire place au changement".

Sophie Goldschmidt avec Steph Gilmore après son titre de championne du monde à Maui.


Après la transition qui doit avoir lieu cette semaine, Sophie Goldschmidt continuera d'aider la société et rejoindra son conseil consultatif.

Erik Logan, jusqu'à présent président de l'Oprah Winfrey Network (OWN) et vice-président exécutif de Harpo Studios, devient donc le nouveau CEO. D'après le communiqué de la WSL, Erik Logan "mettra à profit ses décennies d'expérience internationale des affaires et des médias pour continuer à transformer la WSL en une société d'événements, d'expériences et de médias de classe mondiale".

"Diriger la World Surf League est l'opportunité la plus excitante, inspirante et prometteuse que j'ai jamais rencontré", a-t-il précisé. "La puissance de cette organisation, son histoire avec les meilleurs surfeurs du monde, la base de fans à travers la planète et la possibilité d'accélérer encore le développement de la WSL en tant que puissance internationale du sport et des médias en font un objectif absolument incroyable. Pouvoir diriger des gens de classe mondiale au sein de la WSL et combiner mes passions professionnelles et personnelles est un rêve devenu réalité".

Logan supervisera les trois unités commerciales de la World Surf League - Tours, Studios et WaveCo - avec une équipe de direction au siège de l'organisation à Santa Monica.

Adieu les 4*4, bonjour les tongs

Côté business, Jeep n'est plus le sponsor officiel de la WSL. La marque automobile vient d'être remplacée par Havaianas, une marque de tongs brésilienne.

Havaianas sera présent sur six étapes officielles de la WSL, y compris quatre des étapes du Championship World Tour, ainsi que les Challenger Series et quelques étapes de longboard.

On ne verra plus de gros 4*4 sur les plages !


Havaianas sera surtout l'une des premières entreprises brésiliennes à signer un contrat avec la World Surf League.

"Nous avons toujours eu une relation naturelle et authentique avec les surfeurs du monde entier et la culture du surf est très présente dans l'ADN de notre marque. Nous considérons l'association entre Havaianas et la WSL comme un partenariat à long terme dans lequel nous créerons des expériences inédites pour les amoureux de ce style de vie unique", explique Fernanda Romano, CMO de Grupo Alpargatas.

Place aux tongs !


Avec ce partenariat, nul doute qu'Havaianas espère augmenter sa résonance à l'international.

Pour cette saison 2020, la marque sera présente dès la première étape sur la Gold Coast en Australie, puis à Saquarema au Brésil, au Surf Ranch à Lemoore en Californie et à Peniche au Portugal. La présence de la marque est également prévue pour le Challenger Serie en Galice, en Espagne ainsi que lors du Longboard Classic, à New York.

La WSL de son côté, espère "renforcer ses liens" avec le géant brésilien des tongs au Brésil, notamment à travers ce contrat de partenariat, signé pour deux ans.  Bref, du côté de la WSL, l'année 2020 commence fort. 
              
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Yee - le 15/01/2020 à 12:33
C'est sûr que pour se déplacer dans les dunes landaises ils vaut mieux une paire de Havaianas qu'une Jeep
Répondre
Articles relatifs
| 0 
04/06 - World Tour
Mais pourquoi diable la WSL met-elle autant de temps à prendre sa décision ? Éléments de réponse alors que G-L...
| 10 
28/04 - World Tour
Le titre mondial se jouera sur une seule épreuve (système de playoffs), les surfeurs du QS deviennent des surf...
| 0 
17/03 - World Tour
Cela concerne donc Bells Beach notamment et Margaret River. G-Land également menacé par le coronavirus.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.