Fantasy League : les choix de la rédac' pour Keramas !

World Tour - Wilson, Willcox, Mikey Wright, Colapinto, Michel Bourez... on vous explique pourquoi !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Epreuve après épreuve, notre retard s'accumule... À croire que poser notre après-midi pour discuter de nos choix autour d'une bière ne nous réussit pas. Inutile de vous rappeler notre classement... Mais nous commençons petit à petit à ressentir un étrange sentiment de honte. Nous devons nous reprendre ! Et ça commence par Keramas...

S'il y a encore quelques années, il était très facile de choisir un surfeur en fonction de la compet' pour nous emmener au pied du podium, force est de constater que depuis quelque temps, le niveau s'est considérablement élevé. Aujourd'hui, n'importe quel surfeur ou presque du Tour peut remporter n'importe quelle épreuve (on exagère à peine). La preuve, Italo remportait l'année dernière l'épreuve de Bells, lui que personne n'attendait à ce niveau sur ce type de vague. Et que dire de la performance de Willian Cardoso à Uluwatu.

Chez les hommes

John John Florence : Nous nous devons de refaire notre retard au classement. Ce n'est pas le moment de tenter des coups de poker. Il nous faut assurer des points et qui mieux placé que John John pour nous garantir ça ? L'Hawaiien excelle en ce début de saison. Il montre à tous que sa blessure est derrière lui. Vainqueur à Bells, maillot jaune sur les épaules, John John sera redoutable. Une valeur sûre. 

Julian Wilson : Oui nous refaisons confiance à Julian pour la 3e fois... Car Julian, comme nous finalement, est déjà dos au mur ! L'Australien a grillé ses 2 jokers et une mauvaise perf' à Keramas serait terrible pour lui qui devra alors dire adieu à ses espoirs de titre. C'est un peu (déjà) l'event de la dernière chance pour Julian. Comme pour nous.. Notre destin et le sien sont liés. Il va se réveiller. Mais nous avons dû fermer les yeux sur sa perf' de l'an dernier à Keramas...

Julian Wilson avait débarqué l'an dernier à Keramas avec le maillot jaune sur les épaules...

Italo Ferreira : Comme John John, tout lui sourit en ce début de saison. C'est une valeur sûre qui va certainement vouloir se rattraper de ce qui lui est arrivé à Bells. Remonté, et plus en forme que jamais, nous le voyons bien aller très loin sur cette vague qui récompensera certainement un surfeur polyvalent. Quand il faudra envoyer des airs, Italo sera là. Et le Brésilien nous a prouvé qu'il pouvait aussi surfer tout en puissance. 

Italo Ferreira

Ryan Callinan : Avec une 3e place à Bells, Ryan Callinan prouve à tout le monde qu'il n'est pas de retour sur le CT cette saison pour faire de la figuration. Et Keramas n'est vraiment pas un endroit qui lui fait peur. On mise sur la forme de l'homme, et l'insouciance qui habite souvent les surfeurs de retour sur le Tour. On lui accorde aussi un gros capital sympathie. Sympathie dont il avait fait preuve avec nous l'année dernière lorsque nous l'avions rencontré pendant le Quik Pro.

Ryan Callinan en force à Bells Beach.

Et Ryan est bien arrivé sur place comme nous le montre la vidéo ci-dessous : 


Mikey Wright : Demi-finaliste l'année dernière à Keramas, Mikey Wright est une valeur sûre à Keramas. Capable d'envoyer des airs comme de surfer en puissance, le célèbre surfeur au mulet, imprévisible, pourrait bien véritablement lancer son année en Indonésie. C'est un petit pari, mais un pari maîtrisé. Capable du meilleur comme du pire, on mise sur le meilleur pour cette épreuve à Keramas. Des petits oiseaux sont venus siffler à nos oreilles que l'Australien se sentait dans la forme de sa vie...

Mikey Wright l'an dernier à Keramas...

Michel Bourez : Finaliste l'année dernière, finaliste également en 2013, Michel a prouvé à plusieurs reprises son habilité à surfer cette vague. Michel nous avait même montré l'année dernière qu'il pouvait répondre présent dans les airs. Il est écrit que 2019 sera son année à Keramas

Michel Bourez

Griffin Colapinto : L'Américain revient certes de blessure, mais nous misons sur sa fraîcheur. Lui aussi n'a pas encore totalement lancé sa saison. Pourtant, Griffin est certainement l'un des surfeurs les plus talentueux du Tour. Une jeune pépite qui ne demande qu'à s'exprimer et qui devrait avoir tout le loisir de le faire à Keramas


Jacob Willcox : Nous ne pouvons pas encore le sélectionner dans notre liste car si Jacob a bien décroché la wildcard pour l'event, il ne figure pas encore dans la liste de la WSL. Nous le rajouterons ce week-end. Après avoir réalisé une bonne perf' à Bells en accédant aux 1/4, Jacob Willcox pourrait bien devenir cette saison le Mikey Wright de l'année dernière. A savoir, le surfeur qui performe à chaque fois qu'il obtient la wildcard, ce qui lui fait gagner sa place pour l'event d'après. On sent la grosse perf' venir... 


Chez les femmes


Caroline Marks : Même si elle fait partie des nouveaux visages du CT, la jeune américaine, n'a pas perdu de temps pour faire ses preuves. À 17 ans, elle mène déjà la danse. Une première place sur la Gold Coast et une troisième à Bells. Caroline Marks ne semble pas vouloir descendre du podium. Il était donc impensable de ne pas l'avoir dans ses picks. 


Carissa Moore : Parce que l'on regretterait trop de ne pas l'avoir choisi. L'Hawaïenne sait parfaitement comment fracasser les droites balinaises. Regular, son surf technique et complet pourra s'exprimer sur les vagues qu'offre Keramas. L'actuelle 4e du tour a de quoi faire peur à ses adversaires sur cette épreuve. 

L'année dernière à Keramas.


Lakey Peterson : L'année dernière, elle remportait cette épreuve aux côtés d'Italo Ferreira. Et si l'histoire se répétait ? Nous y avons cru et nous avons sélectionné les deux anciens champions. Comme Italo, Lakey semble bien lancée pour cette saison. C'est peut-être le moment pour elle de scorer et soulever son premier trophée de 2019. 



Macy Callaghan : Elle est regular et parmi les choix du tiers C c'est elle qui nous rapportait le plus de points... Donc même si ce n'est pas un choix du cœur, on espère qu'elle ira le plus loin possible !



Pas encore inscrit ? Il n'est pas trop tard pour nous rejoindre ! 

1) Créez un compte WSL (ça prend 20 secondes et c'est gratuit)

2) Cliquez sur les liens ci-dessous, rejoignez la league et insérez le code. On paye notre tournée aux vainqueurs !

League Homme :

Lien league homme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

League Femme :

Lien league femme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 4 jours - World Tour
Chauvin ? Non, juste réaliste.
| 0 
23/07 - World Tour
Début de compétition canon pour nous, avant de nous effondrer après les jours off...
| 0 
05/07 - World Tour
Pourquoi Conner Coffin, Ezekiel Lau, Wade Carmichael et Bianca Buitendag (notamment) vont nous faire briller.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.