Fantasy League : les choix de la rédac' pour Margaret !

World Tour - On mise tout sur Jack Freestone et Jack Robinson pour nous sauver...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

279e sur 429... Oui nous avons honte ! Après 3 events, nous sommes aussi largués que Julian Wilson. Mais honnêtement, que ceux qui ont mis Kanoa dans leur liste en y croyant vraiment se dénoncent... Oui le Japonais est très talentueux, mais de là à le voir remporter sa première victoire sur le CT... Qui aurait pu aussi imaginer que Julian Wilson serait 19e après 3 events ? Ou même que Kolohe Andino serait 5e ? Oui cette année c'est difficile...

Un petit point sur les conditions

Comment va se passer Margaret ? En terme de conditions, bien mieux que Keramas !

Aux premières nouvelles, le swell devrait largement être au rendez-vous. Si les conditions devraient déjà être belles à partir de demain, un swell encore plus solide est attendu à partir de vendredi. The Box reste la solution envisagée pour la fin de semaine.. Et ça, ça peut changer votre Fantasy League ! The Box, North Point ou Main Break ? Il faudra un surfeur polyvalent prêt à s'adapter à chaque situation... Quoi qu'il en soit, ça devrait surfer tous les jours avec de très belles conditions attendues. Hâte !


Après 3 bières au lieu de 2 (pour y voir plus clair), voici qui nous avons choisi pour nous sortir de l'impasse à Margaret... 

Chez les hommes

John John Florence : Peu importe la taille, peu importe les conditions, peu importe le spot... John John sera au rendez-vous. Qu'il y ai 1m50 à Main Break ou que ce soit triple overhead à The Box, John John saura s'adapter. C'est le meilleur pour ça et certainement le plus polyvalent. De plus, John John est pour l'instant numéro 1 mondial, il revient en forme et semble affuté physiquement après une année pourrie par sa blessure. L'Hawaïen a faim et ça se voit. Il sera redoutable. Même si c'est un choix facile, il est obligatoire. 


Kelly Slater : The King is back ! Après avoir pris son temps en début de saison, Kelly semble peu à peu retrouver son rythme de croisière. 33e sur la Gold Coast, 5e à Bells, 3e à Keramas après avoir battu Filipe Toledo au terme d'un des plus beaux heats de ce début de saison, Kelly est bien de retour. S'il veut obtenir sa place aux prochains JO, Kelly le sait, il doit faire partie des 2 meilleurs américains en fin de saison. Les grosses vagues ne l'effraient pas, et tout comme John John, saura s'adapter. 


Gabriel Medina : Impossible de se passer du champion du monde. Nous devons prendre des risques pour remonter au classement tout en assurant nos arrières... Medina est parfait pour ça. Le Brésilien n'a pas encore gagné cette saison alors qu'il compte 3 victoires en 2018. La première devrait être pour bientôt. A Margaret ? Possible s'il ne fait pas une fixette sur les requins comme l'année dernière.


Jackson Robinson : Le jeune australien connaît la West Oz comme sa poche. Margaret est son jardin. Habitué à surfer cet endroit depuis son plus jeune âge, il sera sans aucun doute redoutable. Et ce, peu importe le spot où se tiendra la compétition. Il les a tous déjà surfé des centaines de fois, et parfois même, lors de swell XXL. On mise aussi sur l'insouciance du surfeur qui n'a rien à perdre. Finalement, c'est peut être lui notre meilleure chance. Si c'est gros et que ça creuse, soyez certains que Jackson Robinson n'aura rien à envier aux autres. On ne vous en dit pas plus sur lui, car nous aimerions bien ne pas faire baisser sa côte...


Jordy Smith : Le Sud-Af' est redoutable sur ce type de vague. Qui mieux que Jordy pour envoyer des gros carves et arroser le spot ? Chaque année à Margaret, Jordy prouve qu'il fait partie des meilleurs. Et les requins ne lui font pas peur, lui qui est habitué à surfer J-Bay et d'autres spots bien sharky d'Afrique du Sud. Contrairement à d'autres, il sera concentré à 100% sur son surf sans avoir peur de ce qui se trouve en dessous. Souvenez-vous, l'an dernier, alors que la compétition avait été annulée à cause d'une présence importante de requins, Jordy s'était offert une session en solo à Margaret. 


Jack Freestone :  Oui, nous misons une nouvelle fois sur Jack Freestone pour nous sortir du pétrin. Mais nous croyons en Jack. Car l'Australien est très certainement l'un des meilleurs surfeurs du Tour. Cela coince juste pour l'instant en compétition. Mais si l'Australien arrive à adapter son surf aux critères de notations, soyez certains qu'il sera à l'arrivée.

Sans parler du fait que la West Oz, lui aussi connaît. C'est notre poulain depuis le début de la saison et nous ne comptons pas le lâcher maintenant. Nous savons au fond de nous qu'il fera une grosse perf' ou deux cette saison. Et c'est certainement à Margaret qu'il aura le plus de chances d 'y arriver. La confiance en plus est là. Ne reste plus qu'à. 


Michel Bourez : Le Tahitien a bien apprécié la performance de son ami et compatriote Jérémy Florès à Keramas. Michel va donc vouloir l'imiter en Australie. C'est écrit. Le surfeur connaît bien l'endroit pour y avoir fait de bons résultats. Il y a remporté sa première victoire sur le CT en 2014 ! Surfeur puissant, il devrait facilement trouver son bonheur sur les vagues sauvages et hostiles de la West Oz. Après avoir pris son temps en ce début de saison, Michel va lâcher les chevaux. 


Griffin Colapinto : C'est peut être le surfeur pour lequel nous avons le plus hésité lors de cette liste. Certes son talent est indéniable. Certes, il a le profil d'un futur champion du monde. Mais voilà, Griffin revient de blessure et peine à trouver son rythme cette saison. Néanmoins, à son niveau, il a largement de quoi venir inquiéter les meilleurs. 



Chez les femmes


Courtney Conlogue : Elle a déjà gagné à Margaret. Même si ça date et que le niveau sur le Tour augmente à une vitesse folle, on tient à le préciser. L'Américaine peut créer la surprise sur cet event. De grosses conditions sont annoncées et toutes filles ne parviendront pas à y faire face avec autant d'aisance que Courtney. Du moins, c'est le pari que nous faisons. 


Carissa Moore : Parce qu'une saison sans podium pour Carissa, on n'y croit pas vraiment... Et pour l'instant, l'Hawaïenne n'est toujours pas montée sur la plus haute marche. De plus, si on regarde en arrière, Margaret River semble être taillé pour l'Hawaïenne. Un spot qui lui a déjà offert un joli palmarès... 1er, 2e, 3e, ou encore 5e... Carissa tourne autour de ce podium depuis trop longtemps. Cette fois c'est la bonne !


Johanne Defay : C'est notre Française et on la supporte. Si la Réunionnaise score, nous serons doublement heureux. D'abord parce que c'est ELLE, c'est notre frenchie du Tour et en plus parce qu'elle peut nous sortir de notre classement catastrophique sur Fantasy...


Silvana Lima : Blessée pour les deux premières étapes du Tour, il était risqué de parier sur la Brésilienne pour son premier event. Et pourtant... Dès son retour, Silvana a montré qu'elle en voulait avec une 5e place à Bali. Avec son surf extrêmement puissant on la voit bien fracasser les murs de la West Oz avec cette même determination.


Pas encore inscrit ? Il n'est pas trop tard pour nous rejoindre ! 

1) Créez un compte WSL (ça prend 20 secondes et c'est gratuit)

2) Cliquez sur les liens ci-dessous, rejoignez la league et insérez le code. On paye notre tournée aux vainqueurs !

League Homme :

Lien league homme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

League Femme :

Lien league femme
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

                            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
16/10 - World Tour
Joan Duru sera-t-il remis de la victoire de Jérémy ? Nous pensons que oui. Léo Fioravanti aussi.
| 0 
02/10 - World Tour
Après l'étape la moins passionnante du Tour (à notre humble goût) place à la plus excitante !
| 0 
23/09 - World Tour
De notre côté, on aborde la fin de saison en roue libre...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.