Quik et Roxy Pro Gold Coast : tous les enjeux

World Tour - Petits nouveaux, absence, rookies : on vous dit tout !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Que le show commence ! Après plusieurs mois d'abstinence, et après une année 2017 qui nous aura tenu en haleine jusqu'au bout, c'est l'heure de repartir pour un tour. Comme depuis quelques années, c'est les Quiksilver et Roxy Pro Gold Coast qui ont l'honneur de lancer cette saison en Australie (pour la dernière année). Avec des nouveaux prêts à s'affirmer, des anciens, des très anciens, et déjà une blessée. Tour d'horizon des éléments à avoir en tête avant la première journée de compétition qui aura lieu normalement dimanche prochain. 

L'édition précédente
Quelle édition 2017 ! Une édition qui aura vu le retour au plus haut niveau d'Owen Wright. Victime d'une commotion cérébrale à Pipeline en décembre 2015, l'Australien a connu un véritable chemin de croix pour retrouver le haut niveau. Des efforts récompensés puisque Owen Wright s'est imposé à Snapper pour le premier event de la saison face à son ami Matt Wilkinson (tenant du titre). Belle histoire. 


Chez les filles, c'est Stephanie Gilmore qui s'était montrée la plus forte en s'imposant à Snapper face à Lakey Peterson. 


Les Français 
Les séries du premier tour sont d'ores et déjà connues. Pour sa 12e saison dans l'élite, Jérémy Florès tentera de commencer l'année aussi bien qu'il l'a terminée. Très beau vainqueur du Pipe Masters 2017, le Réunionnais sera opposé à Joel Parkinson (AUS) et Yago Dora (BRE) pour son entrée dans la compétition.

Jérémy Florès

Michel Bourez lui, s'apprête à entamer sa 10e saison parmi l'élite. Il sera opposé dans ce premier heat de la saison à Matt Wilkinson (AUS) et Michael Rodrigues (BRE). Si le premier n'est autre que le finaliste de la saison précédente et grand spécialiste du spot (il a gagné ici en 2016), le second fera lui ses grands débuts sur le CT.

Michel Bourez

Joan Duru sera opposé à Julian Wilson (AUS) et Ian Gouveia (BRE) pour ce qui sera la 2e saison consécutive du Landais sur le CT.  

Joan Duru

Chez les filles, en l'absence de Pauline Ado cette saison, Johanne Defay sera la seule représentante tricolore. Pour sa 5e saison parmi l'élite, Johanne sera opposée à deux américaines : une très expérimentée en la présence de Courtney Conlogue (USA) et une autre qui fera ses grands débuts chez les meilleures à 16 ans seulement Caroline Marks (USA).

Les petits nouveaux

Ils seront 8 ! 7 chez les hommes et une chez les femmes. Willian Cardoso (BRA), Jesse Mendes (BRA), Michael Rodrigues (BRA), Wade Carmichael (AUS), Tomas Hermes (BRA), Yago Dora (BRA) mais surtout Griffin Colapinto (USA) feront leur entrée dans l'arène ! Griffin Colapinto qui a déjà averti tout le monde de son arrivée avec la sortie hier d'un clip complètement dingue. Messieurs, vous êtes prévenus. 

Chez les filles, Caroline Marks sera la seule rookie. Mais quelle rookie ! À 15 ans, l'Américaine sera dimanche la plus jeune surfeuse engagée sur le circuit principal. Une performance exceptionnelle pour celle qui a grandi à Melbourne Beach en Floride et qui, depuis 2014, partage sa vie entre sa Floride natale et la Californie où la surfeuse a fait de San Clemente son home spot.

Caroline Marks s'apprête à rentrer dans l'histoire !

Grande absente
Prétendante au titre mondial, Courtney Conlogue doit déclarer forfait pour ce premier event de la saison. Blessée au pied lors d'un entraînement à Snapper, l'Américaine a annoncé la mauvaise nouvelle sur Instagram la semaine dernière. "Il n'est jamais facile de se retirer d'une compétition, surtout quand vous êtes ultra motivée à l'idée de lancer la nouvelle saison. Mais il me tarde déjà de revenir". Elle sera remplacée par la jeune australienne Macy Callaghan (ex championne du monde junior).


Kanoa sous couleurs japonaises 
On vous l'annonçait il y a quelques jours, Kanoa Igarashi a décidé de rejoindre le team Japon pour les prochains J.O. de Tokyo en 2020. Ce que l'on ne savait pas encore (officiellement), c'est que désormais, Kanoa Igarashi ne représentera plus les Etats-Unis sur le CT cette saison (lui qui a la double nationalité) mais bien le Japon. Faisant de lui le premier surfeur japonais de l'histoire sur le CT ! "Je suis très fier de surfer pour le Japon cette saison. Mes parents sont japonais, toute ma famille est japonaise". 

11 Brésiliens...
Jesse Mendes, Tomas Hermes, Filipe Toledo, Yago Dora, Willian Cardoso, Adriano de Souza, Gabriel Medina, Italo Ferreira, Ian Gouveia, Michael Rodrigues et Caio Ibelli ! Nul doute que l'on n'a pas terminé de voir fleurir les drapeaux brésiliens sur la plage cette saison pour supporter cette armada auriverde.


Suivre l'événement 
Il vous sera possible de suivre la compétition en direct soit sur le site de la WSL, soit sur SFR Sport3. Attention: il faudra veiller pour voir l'event en live ! Le décalage horaire avec la Gold Coast est de + 9h. . En France, il faudra donc surveiller les calls samedi soir aux alentours de 22 h. Pas facile...

Photo à la une : WSL

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
134  | 0 
23/04 - World Tour
Après la Gold Coast, Bells Beach et Margaret, l'heure est au premier bilan.
388  | 1 
15/03 - World Tour
À Kirra, les deux surfeurs signent une victoire de prestige !
390  | 0 
14/03 - World Tour
Et la compétition pourrait bien déménager de Snapper à Kirra demain !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
277  | 0 
Du surf en plein centre ville !
Sessions improbables au cœur de la France, et dans d'autres zone urbaines.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.