Snapper : débuts réussis pour Florès, Defay et Bourez

World Tour - Kelly Slater lui, ne s'est pas présenté pour son heat.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Le show a enfin commencé ! Après plusieurs mois de break, le CT est reparti pour un tour la nuit dernière du côté de Snapper Rocks en Australie pour le premier event de la saison. Même si les conditions n'étaient pas top (swell trop de sud, beaucoup de courant et que la moitié d'un banc de sable...) il s'est déjà passé beaucoup de choses. Tour d'horizon. 

Les Français en forme
Michel Bourez fut le premier Français à montrer l'exemple ! Opposé notamment à Matt Wilkinson, finaliste de l'édition précédente et vainqueur ici même en 2016, le Tahitien s'est montré impérial pour ses débuts en 2018. Michel Bourez a enchaîné les tubes et sa stratégie s'est avérée payante. Sur son 2e tube, Bourez démarre alors que la priorité est pour Michael Rodrigues. Mais le Tahitien sortira du tube à temps pour valider sa vague sans interférence. Il file directement au 3e tour. 


Jérémy Florès commence 2018 comme il a terminé 2017, en grande forme ! Le dernier vainqueur du Pipe Masters a terminé en tête de son heat. Un heat dans lequel il affrontait notamment l'Australien Joel Parkinson, qui connaît parfaitement le spot de Snapper et qui, en tant qu'Australien, bénéficie d'un soutien énorme de la part du public. Malgré cela, Jérémy Florès remporte le heat et se qualifie lui aussi directement pour le 3e tour. 

Jérémy Florès

Johanne Defay n'a elle aussi pas raté ses débuts lors du Roxy Pro Gold Coast. Opposée à Lakey Peterson mais aussi à la toute jeune Caroline Marks (plus jeune surfeuse à intégrer le CT) la Réunionnaise a signé le meilleure score du heat (12,53 points) et file directement au 3e tour sans perdre de temps. 

Johanne Defay

Joan Duru lui, devra passer par un tour de repêchage (face à Jesse Mendes). Opposé notamment à Julian Wilson (qui était bien présent malgré sa récente blessure), le Landais a pourtant signé l'une des plus belles vagues de la journée (7,27 points). Mais c'était sans compter sur un Julian Wilson en feu, qui, par la même occasion, prouve à tout le monde qu'il faudra bien compter une nouvelle fois sur lui cette saison pour le titre de champion du monde.

"J'ai resurfé pour la première fois après ma blessure il y a 3 jours. J'ai toujours mal, mais je fais en sorte de surmonter la douleur. Je suis arrivé à 3h30 ce matin de la Sunshine Coast pour profiter au maximum d'Olivia et de ma femme" a confié Julian Wilson. C'est une belle semaine qui se termine pour l'Australien, devenu papa il y a quelques jours.


Slater Absent
Le King ne s'est pas présenté malgré le fait qu'il apparaissait bien dans le tableau principal. Opéré il y a quelques semaines de sa cheville qui le fait toujours souffrir, Kelly Slater était resté assez évasif sur sa participation ou non à ce premier event de l'année. Le public (et nous) avons appris son forfait 5 minutes seulement avant le début du 12e et dernier heat du 1er tour. Un forfait qui a surpris sur la plage, où de nombreux fans s'étaient massés pour apercevoir l'Américain.

A Surfline, Kelly Slater a déclaré quelques heures avant l'event : "Depuis ma dernière intervention, je peux difficilement me tenir debout sur la planche. Je pensais que ça irait, mais ce n'est pas le cas". Il savait. 

Kelly Slater n'est toutefois pas officiellement forfait pour ce Quiksilver Pro Gold Coast. S'il décide de participer, l'Américain passera par un 2e tour de repêchage. "Si le 2e tour n'a pas lieu demain (ce soir), je pourrais probablement surfer. Sinon, Mikey February prendra ma place" a déclaré Slater sur son compte Instagram. 

Florence, Medina, Gilmore passeront par les repêchages 
Ne vous fiez pas aux apparences... Si Gabriel Medina doit passer par un deuxième tour, c'est uniquement parce que le Brésilien s'est rendu coupable de la première interférence (justifiée ?) de la saison.

C'était pourtant l'une des plus belles vagues de la journée, sur laquelle Medina a enchaîné les manoeuvres comme rarement. Malheureusement, il s'est rendu coupable d'une interférence face à Léonardo Fioravanti (titulaire de la wildcard). L'Italien, très malin, s'est placé à l'inside du Brésilien sur la 2e vague du heat. Mais ne vous y méprenez pas, Gabriel Medina a l'air très en forme. L'une des meilleures impressions de cette première journée. 


John John Florence devra passer par un tour de repêchage. Blessé au pied (coupure), John John n'a pas réussi à dominer Griffin Colapinto dans ce premier heat. Il affrontera Mikey Wright lors du 2e tour. 

John John Florence

Stephanie Gilmore, tenante du titre ici à Snapper s'est fait surprendre par la jeune Macy Callaghan, qui remplace Courtney Conlogue blessée au pied. Elle devra passer elle aussi par un tour de repêchage. 

Conditions
Les conditions elles, devraient s'améliorer dans les jours à venir avec l'arrivée notamment de la houle du cyclone Hola (attendue pour mardi). 

Suivre l'événement 
Il vous est possible de suivre la compétition en direct soit sur le site de la WSL, soit sur SFR Sport3. Attention: il faudra veiller pour voir l'event en live ! Le décalage horaire avec la Gold Coastest de + 9h. En France, il faudra donc surveiller le prochain call ce soir aux alentours de 21 h 30. 

Image à la une : WSL / Sloane

                 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
143  | 0 
Il y a 7 jours - World Tour
Voilà comment obtenir les 2 wildcards disponibles pour tous !
2738  | 1 
Il y a 8 jours - World Tour
Après la Gravière l'an dernier, la WSL prendra place cette fois-ci aux Culs Nus à Hossegor.
| 0 
Il y a 11 jours - World Tour
Stephanie Gilmore et Filipe Toledo, eux, restent en jaune.
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
1604  | 1 
Vans de surfeurs : la fin d'une épo...
Les vieux fourgons aménagés ont du mal à passer entre les mailles du nouveau contrôle technique.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.