Tahiti Pro Teahupo'o : Slater forfait !

World Tour - Favoris, absents, conditions... tous les enjeux de cette 7e étape du World Tour.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   
Septième étape de la saison, le Tahiti Pro Teahupo'o tient une place bien particulière dans le calendrier grâce à sa vague mythique : Teahupo'o. Des tubes, de l'engagement, des retournements de situations, des séries parfaites : l'histoire de ce contest met en appétit alors que la waiting period s'apprête à commencer (du 10 au 21 août). Tour d'horizon des éléments à avoir en tête avant la première journée de compétition.

Kelly Slater forfait

Décidément, on ne sait plus sur quel pied danser avec l'Américain. Après avoir raté les 5 premiers events, Kelly était de retour lors de la dernière épreuve de J-Bay (où il a terminé 25e). On pensait ses blessures au pied terminées pour de bon, mais voilà qu'à quelques heures du début de cette 7e épreuve, le King annonce qu'il sera de nouveau forfait. C'est la WSL elle même qui a annoncé l'information à travers un tweet. Il semblerait que sa blessure au pied soit de retour. Dommage, alors que Kelly Slater a toujours fait de très bons résultats à Teahupo'o et qu'une bonne perf' l'aurait certainement relancé au classement général où il occupe pour l'instant la 36e place. 



Pour rappel, Kelly avait quand même remporté l'épreuve ici même à Tahiti en 2003 avec un pied cassé...

Sans surprise, c'est Mikey Wright qui va le remplacer. L'Australien, bien que non inscrit sur le CT à plein temps, occupe néanmoins la 9e place mondiale après ses nombreuses performances de cette première partie de saison en tant que wildcard. Mikey a surfé l'ensemble des events cette saison à l'exception de Bells Beach. Une nouvelle bonne perf' de Mikey et le surfeur au mulet  pourrait bien intégrer le CT pour de bon l'année prochaine. 

Autres absents importants

John John Florence et Caio Ibelli vont eux aussi manquer la compétition. Le premier devrait être absent du World Tour pour les 11 prochains mois après sa blessure au genou. Dans le cadre de sa rééducation, l'Hawaiien s'est lancé dans le paddleboard, s'entraînant sur une Bark de 12 pieds de long sur la côte nord d'Oahu. Il a même terminé 2e de la prestigieuse Molokai 2 Oahu il y a quelques jours. 


Caio Ibelli est lui aussi toujours blessé. Les deux surfeurs sont remplacés respectivement par les Brésiliens Miguel Pupo et Wiggolly Dantas.

2 Tahitiens remportent les Trials

Les concurrents des Trials du Tahiti Pro Teahupoo auront eu de la chance en début de semaine avec les très belles conditions qui ont déroulé sur le spot de Teahupoo. Et à la fin, ce sont Tikanui Smith et Mateia Hiquily qui accèdent au Main Event. Fatigué et blessé, Tikanui déjà qualifié pour le Tahiti Pro, a décidé d'écourter sa finale, laissant Mateia remporter les Trials. Les deux tahitiens retrouveront les autres compétiteurs du CT à l'ouverture de la waiting period du Tahiti Pro Teahupoo le 10 août prochain. 

Les deux Tahitiens auront fort à faire dès le 1er tour face à Julian Wilson vainqueur ici même l'an passé et Filipe Toledo actuel leader du classement général.

L'édition précédente

Quelle finale à Teahupo'o l'an dernier ! Au terme d'une compétition qui n'aura duré que 3 petits jours (assez rare pour être souligné), c'est Julian Wilson qui s'était adjugé le Billabong Pro Tahiti face à Gabriel Medina. A quelques minutes de la fin, derrière au score, sous pression mais avec la priorité, Wilson sortait d'un profond barrel noté 9,73. Suffisant pour s'adjuger l'épreuve. 


Cette victoire, la 3e de Julian Wilson sur le CT, permettait au surfeur Australien de remonter à la 5e place du classement général. Après un début de saison surfé au ralenti, l'Australien se relançait complètement dans la course au titre de champion du monde.



Ce qu'il ne faudra pas faire



Prévisions

Selon Surfline, "aucun gros swell" ne devrait toucher le spot tahitien. De petites conditions sont attendues pour les 2 premiers jours avec un vent onshore défavorable. Le swell devrait légèrement grossir à partir de lundi prochain avec des vents plus favorables mais rien de très gros n'apparaît pour l'instant sur les radars pendant la waiting period.

Programme

Décalage horaire

La France a exactement 12 heures d'avance sur Tahiti. Si le call est prévu pour vendredi à 7h du matin, il faudra surveiller le début de la compétition en France demain soir à 19h. 

Image à la une : WSL / Tom Servais

                       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
509  | 0 
17/08 - World Tour
Parko, lui, a dit adieu à Teahupo'o.
164  | 0 
14/08 - World Tour
Joan Duru, lui, est en revanche éliminé.
95  | 0 
13/08 - World Tour
Julian Wilson, lui, déjà éliminé dès le 2e tour. Ça commence fort !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.