Zeke Lau, Brisa Hennessy et Gabriela Bryan sur le CT l'année prochaine

World Tour - Ces 3 surfeurs ont décroché le précieux sésame après leurs performances européennes lors des Challenger Series français et portugais.

Par - @surfsessionmag -
WSL / Masurel
Partager sur :   

Si certains (comme Michel Bourez notamment) vont devoir attendre le dernier Challenger Serie de l'année à Hawaii pour connaître leur sort l'année prochaine, d'autres, ont déjà validé leur billet.

C'est le cas des deux Hawaïens Ezekiel Lau et Gabriela Bryan, ainsi que de la Costaricaine Brisa Hennessy. Après les trois premiers Challenger Series de l'année (Huntington, Ericeira et Hossegor), ces trois surfeurs ont déjà mathématiquement obtenu leur place pour le Championship Tour 2022.



Gabriela Bryan grande première

L'Hawaienne fait ici figue de rookie. Originaire de Hanalei (Kauai), Gabriela a surgi de nulle part pour atteindre la finale à Huntington mais aussi à Ericeira ! Même si elle a dû se contenter d'une 33e place la semaine dernière lors du Roxy Pro France, son total de points (21 000) est déjà suffisant pour confirmer sa place sur le Tour l'année prochaine, elle qui est 2e du classement Challenger Series avant Hawaii, juste derrière la Costaricaine Brisa Hennessy (21 500 points).



Brisa Hennessy se maintient

2021 a marqué la deuxième saison de la Costaricaine sur le Championship Tour. Classée 15e grâce à une série de 9e places, elle n'a pas réussi à se requalifier via le CT. Pourtant, c'est bien elle qui a remporté samedi dernier le Roxy Pro France. Avec cette victoire en France, sa 5e place au Portugal il y a 10 jours et sa 25e place à Huntington Beach, Brisa a validé elle-aussi son billet pour la prochaine saison du WCT.

Elle pourra enchaîner avec une 3e saison d'affilée !

Elle fera donc partie du groupe de surfeuses qui retourneront surfer Pipeline en début d'année prochaine (29 janvier au 10 février). 

Brisa Hennessy samedi dernier après sa victoire lors du Roxy Pro France.


Ezekiel Lau retrouve le Tour

Sa campagne a été marquée par une énorme victoire portugaise du côté d'Ericeira il y a 10 jours. Une victoire qui vient s'ajouter à sa belle 9e place obtenue à l'US Open of Surfing. Malgré sa décevante 49e place lors du Quiksilver Pro France, Ezekiel Lau est déjà mathématiquement assuré de retrouver le Tour la saison prochaine. World Tour qu'il a déjà connu de 2017 à 2019. 



Un point sur les Français

Chez les hommes, Michel Bourez est le surfeur le mieux placé pour se (re)qualifier. Sa finale à Hossegor samedi dernier lui a fait gagner 89 places au classement. Désormais 19e, Michel n'est qu'à 1 500 point du 12e, dernière place qualificative. Nul doute que sur les vagues d'Haleiwa qu'il affectionne particulièrement, il sera redoutable. Une excellente nouvelle pour ce surfeur attachant et apprécié de tous qui mérite de retrouver le Tour. 



Avec son 1/4 de finale, Maxime Huscenot s'est lui aussi remis dans la course. Le Réunionnais a gagné 41 places et pointe désormais à la 31e place, à 3 100 points du cut. Il a encore toutes ses chances d'accéder au World Tour avant la dernière étape hawaïenne. 

Jorgann Couzinet (39e avec 6 150 points) et Mihimana Braye (44e avec 5650) n'ont eux non plus pas dit leur dernier mot.  C'est aussi mathématiquement toujours jouable pour les autres Français même si cela passera obligatoirement par une très grosse perf' à Haleiwa (voir classement provisoire en bas d'article). 

Mihimana Braye aura des arguements à faire valoir à Hawaii. Ici à Sunset Beach en 2019 pendant la Vans World Cup


Chez les filles, Vahine Fierro est pour l'instant mathématiquement qualifiée pour la prochaine saison du WCT ! 6e avec 12 500 points, elle est provisoirement sur le Tour. Une 1/2 à Hossegor la semaine dernière lui aurait presque assuré sa place sur le Tour. Malgré son très beau parcours landais, il lui faudra encore confirmer à Hawaii en fin d'année. 

Provisoirement qualifiée avec l'étape française, Pauline Ado a rétrogradé à la 11e place (11 550 points). Elle n'est pourtant qu'à 950 points de Vahine Fierro, dernière surfeuse à passer le cut. Tout est encore jouable pour la surfeuse d'Anglet qui pourrait bien elle aussi rejoindre Johanne Defay sur le World Tour la saison prochaine. 



Pour Maud Le Car et dans une moindre mesure Juliette Lacome c'est toujours mathématiquement jouable, même si cela passera obligatoirement par une victoire à Haleiwa et une défaillance des principales concurrentes à l'accession. 



Rappel des règles

Pour rappel, afin de se qualifier pour le Tour, il faut chez les hommes, finir dans les 12 premiers du classement des Challenger Series. Chez les femmes c'est encore plus serré puisque seules les 6 premières places du classement sont qualificatives pour la saison WCT 2022.

Pour l'instant, 3 des 4 Challenger Series ont déjà eu lieu. Le dernier aura lieu à Hawaii, du côté d'Haleiwa du 26 novembre au 7 décembre prochain. 

Le CT 2022 de la WSL comprendra lui 10 épreuves en saison régulière. 10 épreuves qui auront lieu dans 7 pays, en commençant par Hawaii et Pipeline en janvier prochain. Pipeline qui s'apprête à accueillir la toute première épreuve commune hommes/femmes du Championship Tour. Si l'année dernière les filles ont déjà eu l'opportunité de surfer ce spot mythique, c'était uniquement à cause d'une crise requin du côté d'Honolua Bay. Cette fois-ci, elles débuteront à Pipe dès le 1er tour pour une épreuve qui s'annonce déjà historique. 

Tatiana Weston-Webb à Pipe en décembre dernier.


Le CT retrouvera aussi l'année prochaine G-Land et l'Indonésie. Si les retrouvailles prévues initialement cette année n'ont pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire, elles s'annoncent aussi historiques. Les hommes y feront en effet leur grand retour 24 ans après. Quant aux femmes, elles y surferont en compétition WSL pour la toute première fois de leur histoire. Août viendra compléter cette saison régulière avec la mythique épreuve tahitienne à Teahupo'o.

Les Rip Curl WSL Finals auront toujours lieu elles en septembre, mais pour l'heure, impossible de savoir où. 

Classement provisoire avant Hawaii des Challenger Series

Hommes



Femmes

                           
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
04/05 - World Tour
Les Australiens font la loi à domicile et on connaît désormais tous ceux qui n'ont pas passé le cut...
| 0 
18/02 - World Tour
Hécatombe chez les favorites : Stephanie Gilmore, Tyler Wright ou encore Carissa Moore et Tatiana Weston-Webb ...
| 0 
13/09/2019 - World Tour
Mais aussi pour Kade Matson et Gabriela Bryan. Dane Reynolds, lui, aurait refusé.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.