Mavericks : le swell de la dernière chance

Big Wave - Les organisateurs et les chargeurs espèrent beaucoup du swell attendu ce week-end ! Après, il sera trop tard.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

11 jours. Il reste 11 jours avant que la waiting period du Big Wave Tour ne se termine. Si le Nazare Challenge et le Jaws Challenge ont eu lieu assez tôt dans la saison, Mavericks, elle, est restée silencieuse. Légère bonne nouvelle, un swell prometteur est annoncé pour ce week-end en Californie. Un swell qui, bien que loin d'être XXL, pourrait néanmoins offrir les conditions requises pour lancer cet event (entre 7 et 9 mètres). Le swell de la dernière chance. 

Après une période anormalement lente ces 6/8 dernières semaines, les tempêtes du Pacifique Nord se sont réveillées ces derniers jours et plusieurs d'entre elles se déplacent actuellement d'est en ouest. Une houle XL a déjà touché Hawaii dimanche après-midi et lundi. Cette dernière devrait venir doucher les côtes californiennes aujourd'hui. Trop petite néanmoins pour lancer le Mavericks Challenge. 


Ce que surveillent surtout les organisateurs du Big Wave World Tour, c'est une dépression bien plus importante qui devrait venir toucher la Californie dès ce week-end. Un swell dans lequel tous les organisateurs et chargeurs placent leurs espoirs. En effet, si ce dernier n'est pas suffisant pour lancer le Mavericks Challenge, l'épreuve n'aura (une nouvelle fois) pas lieu cette année. Et ce, alors que les filles attendent d'enfiler le lycra à Mav' pour la première fois de leur histoire !

Les raisons de croire en ce swell

> Un swell parfaitement orienté ouest. 

> Une tempête assez proche de la Californie (à environ 2 400 km au nord).

> Un plan d'eau déjà bien excité par la tempête de ce début de semaine. Idéal. 

Les raisons de ne pas y croire...

> Ce n'est pas une très grosse tempête.

> Des vents enregistrés "seulement" à 60 km/h.

> Seulement 15-16 secondes de période quand Mavericks a besoin de 17 secondes voir plus pour délivrer tout son potentiel. 

> Probablement un léger vent onshore toute la journée de samedi. Même si ce n'est pas rédhibitoire pour la droite de Mav'. 


Surfline

À ce stade, il semble que la houle devrait probablement atteindre son maximum dans la matinée de samedi. Elle devrait rester assez solide toute la journée. La hauteur de la houle en eau profonde a de bonnes chances d'atteindre les 7-8 mètres avec une période de 15-16 secondes. Des bombes sont prévues à 9 mètres au meilleur de la journée. C'est à dire en matinée et à marée basse. 

Restez à l'écoute, nous fournirons plus de détails et d'informations dans les prochains jours si l'événement passe en alerte jaune ou verte.

Source : Surfline      
Photo à la une : WSL / Frank Quirarte

       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 12 jours - Big Wave
Et Albee Layer n'est pas du tout d'accord et le fait savoir.
| 0 
02/04 - Big Wave
"À 25 ans, je ne pensais pas que tu pouvais être championne du monde et gay en même temps".
508  | 0 
18/12/2018 - Big Wave
Pendant que vous aviez probablement les yeux à Pipe, Kai Lenny claquait un air à Mavericks !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.