Billabong Pro Tahiti : Bourez et Flores sauvent leur peau

World Tour - Le second tour a été bouclé dans des conditions similaires à celles du premier jour, avec quelques longs barrels à la clé...

Par - @romainferrand -
Michel Bourez, toujours dans la course - © Romain Ferrand  
Partager sur :   

Billabong Pro Tahiti, jour 2

Ce n'est pas encore aujourd'hui que Teahupoo montrera son vrai visage aux surfeurs du Tour. Et ce sont des vagues de maximum 2 mètres sans fréquence et un plan d'eau venté que compétiteurs, journalistes et spectateurs motivés ont trouvé dès 7h du matin. Mais il ne faut pas se fier aux apparences avec Teahupoo, qui a quand même délivré son quota de vagues à barrels dans la journée, permettant d'assurer le show et de boucler le second tour.

Mêmes joueurs jouent encore

Oubliés, les faux-départs du premier tour : Jeremy Flores et Michel Bourez sont de nouveau dans la course après avoir remporté tôt ce matin leurs heats respectifs face à Dusty Payne et Pat Gudauskas lors du Round 2. Jeremy Flores s'imposera notamment avec un 17,50 pts (8,33 + 9,17) après que son heat ait dû être relancé, aucune vague n'ayant été prise dans les premières minutes du heat. Il affrontera Heitor Alves au troisième tour, tandis que Bourez sera opposé à CJ Hobgood.

Brazil Scoring

Après Adriano de Souza qui décrochait hier le plus gros score de la journée (19,43 pts), son jeune compatriote Miguel Pupo est le bon élève de ce second tour. Dans sa série face à Yadin Nicol, le Brésilien de 20 ans a totalisé un 18,97 pts avec 2 longs barrels notés 9,50 et 9,47pts. Une jolie perf' pour sa première participation à l'épreuve tahitienne.

Miguel Pupo, le bon élève du jour. ASP/Robo

Backstage

Le soleil et les jolies Tahitiennes ont beau ne pas encore être de la partie, il règne quand même une ambiance légère et particulière au line-up de Teahupoo. Autour du bateau du webcast, qui accueille chaque demi-heure les vainqueurs des heats pour une interview à chaud, le reste des pros se la coule douce, cruise de bateau en bateau, prépare leurs boards en attendant leur série, panse les plaies dues au reef etc. avec en toile de fond les collines magistrales et la forêt luxuriante qui surplombent le lagon à perte du vue. On est loin de la folie de l'US Open...

Et pour la suite ?

Les prévisions météo ne sont pas optimistes pour les jours à venir, et le swell a déjà commencé à baisser. Le call est malgré tout maintenu demain matin à 7h30 pour un lancement éventuel du 3ème tour.

Une légère poussée de houle est attendue pour la semaine prochaine, ravivant déjà chez les plus optimistes l'espoir de voir un “vrai” Teahupoo marcher pour cette édition 2012. Les organisateurs vont-ils tenter de boucler la compétition dès que possible, ou prendre le risque d'attendre des vagues qui n'arriveront peut-être jamais ? Le contest-director Luke Egan a un choix crucial à prendre ce week-end.

Prochain call samedi à 19h30 heure française. A suivre en live sur www.billabongpro.com/tahiti12

Sur place, Romain Ferrand

Jeremy Flores - ASP/Robo

Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Maxime ile de la Réuniion - le 19/08/2012 à 17:08
Allez Mick et Jérémy !!!
Répondre
Articles relatifs
| 0 
14/08/2017 - World Tour
L'Australien a éliminé Gabriel Medina en finale.
| 0 
09/08/2017 - World Tour
Les conditions attendues, les absents, les favoris : on vous dit tout !
| 2 
24/08/2016 - World Tour
Le Floridien remporte le Billabong Pro Tahiti 2016 après avoir été hallucinant toute la journée. Résumé.
| 0 
23/08/2016 - World Tour
Nombreux rebondissements durant les rounds 3 et 4. Le point sur les résultats.