CT : au tour du Sunset Pro d'être annulé !

World Tour - Quant à la 3e étape du CT à Santa Cruz, elle est reportée. C'est l'hécatombe.

Par - @surfsessionmag -
WSL / HEFF
Partager sur :   

On sentait les choses venir depuis quelques jours. 

Alors qu'hier nous vous annoncions que le Quik Pro G-Land avait disparu du calendrier de la WSL, cette nuit, c'est une 3e compétition (et probablement une 4e) qui vient d'être rayée du programme. 

La World Surf League vient d'annoncer en effet dans la nuit l'annulation pure et simple de la 2e étape hawaïenne du Championship Tour à Sunset Beach prévue initialement du 9 au 28 janvier ainsi que le report de la 3e étape à Santa Cruz (Californie) prévue elle du 2 au 12 février.


La WSL a précisé dans son post Instagram qu'en raison de la suspension de toutes les compétitions de surf à Hawaï jusqu'à nouvel ordre, le Sunset Open (2e étape du CT) et le Big Wave Jaws Championship Pe'ahi (Big Wave Tour) ont été annulés. La WSL a également décidé de reporter la 3e étape de Santa Cruz.


"Ce report est principalement basé sur l'augmentation des cas de Covid-19 en Californie et par la complexité des déplacements dans le monde entier pendant cette pandémie, ce qui aurait entraîné des difficultés logistiques importantes pour les athlètes et le personnel qui auraient dû rentrer chez eux et revenir en Californie pour la compétition" a précisé la WSL. Cette dernière espère désormais "poursuivre la saison 2021 du CT en toute sécurité avec la tournée australienne, qui débutera à Bells Beach en avril".

Bien qu'il n'y ait pas de confinement à l'échelle de l'État en Californie, l'État californien a néanmoins annoncé des ordonnances régionales de maintien à domicile le 3 décembre 2020. Dans cette ordonnance, la Californie a été divisée en six régions distinctes, chacune adoptant officiellement des lignes directrices sur le maintien à domicile. 


Cette annonce est en partie imposée par la décision du gouvernement hawaiien de suspendre sur son sol, et jusqu'à nouvel ordre, toutes les compétitions de surf afin de lutter contre la pandémie de Covid-19. A Hawaii, l'étape du CT à Sunset est donc concernée, comme le Volcom Pipe Pro (QS 1 000) mais aussi le Pe'ahi Challenge, étape hawaïenne du Big Wave Tour dont la waiting périod courrait jusqu'au 31 mars. Personne ne succédera donc cette année à Billy Kemper et Paige Alms. 

Ce qu'a confirmé hier dans un communiqué le Département des affaires, du développement économique et du tourisme d'Hawaii - "La santé et la sécurité publiques de nos communautés, des athlètes, des spectateurs et des invités sont au premier plan de cette décision. Contrairement à d'autres événements professionnels et amateurs qui se déroulent sur des propriétés privées, le contrôle des foules et des grands rassemblements sur des propriétés publiques reste difficile", ont-ils écrit dans cette déclaration.

Ils ont même ajouté que "le ministère de la santé, le ministère des terres et des ressources naturelles, l'agence de gestion des urgences d'Hawaï et le bureau du gouverneur ont tous été consultés dans le cadre de cette décision. Nous vous demandons respectueusement de faire preuve de patience, de compréhension et de coopération en ces temps très difficiles".

Oui vous avez bien lu, la WSL n'a pas été consultée.

Michel Bourez à Sunset Beach, l'année de sa victoire en 2014 lors de la Vans World Cup of Surfing.

Pour les surfeurs du CT, rendez-vous donc dans 3 mois désormais ! Si et seulement si, l'Australie ne décide pas à son tour d'ici là, d'imiter Hawaii. Car si l'Australie a réussi jusqu'à maintenant à "maîtriser la pandémie", c'est en partie grâce à ses politiques frontalières très strictes. Vous ne pouvez pas quitter le pays sans une très bonne excuse. Et vous ne pouvez pas y entrer - personne ne le peut - sans subir une quarantaine de 14 jours dans un hôtel mandaté par le gouvernement, à un coût minimum de 3 000 dollars. La seule façon de sortir de cette quarantaine est de subir deux tests négatifs pendant les 14 jours. C'est ce que nous apprend Surfline ce matin. 

Toute personne qui se rend en Australie devra passer par ces deux semaines de quarantaine. Surfeurs professionnels inclus. Ce n'est donc pas gagné. 

En attendant, le lycra jaune va rester bien au chaud sur les épaules de John John et Tyler Wright

Calendrier actualisé du CT

1 -  Billabong Pipe Masters - Hawaii (terminé)
2 - Shiseido Sunset Open - Hawaii du 19 au 28 janvier - annulé
3 - Santa Cruz Pro - États-Unis du 2 au 12 février - reporté
4 - MEO Pro (Peniche), Portugal : reporté
5 - Rip Curl Pro Bells Beach - Australie du 1 au 11 avril
6 - Boost Mobile Margaret River Pro - Australie du 16 au 26 avril
7 - Corona Open Gold Coast - Australie du 3 au 13 mai
8 - Quiksilver Pro G-Land - Indonésie : annulé
9 - Oi Rio Pro - Brésil du 11 au 20 juin
10 - Corona Open J-Bay - Afrique du sud du 25 juin au 9 juillet
11 - Surf Ranch Pro - États-Unis du 12 au 15 août
12 - Outerknown Tahiti Pro - Teahupo'o du 23 août au 2 septembre
>> Finales : du 8 au 17 septembre, à Trestles en Californie               
    
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
tom29 - le 06/01/2021 à 22:18
quel enfer §
Répondre
Articles relatifs
| 0 
05/01 - World Tour
La WSL vient de rayer de son calendrier une autre compétition. Toujours sans aucune explication.
| 0 
17/12/2020 - World Tour
La suspension vient d'être levée et les filles confirmées à Pipe également pour l'épilogue du Maui Pro.
| 0 
01/12/2020 - World Tour
Une compet' à huis clos, la wildcard pour une surfeuse de 15 ans, les séries du 1er tour, ce qu'il faut savoir...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.