Hurley Pro Sunset Beach : Kelly et John John éliminés

World Tour - "Je n'aime pas Sunset. Je ne respecte pas la vague et elle ne me respecte pas en retour."

Par - @surfsessionmag -
(Photo by Tony Heff / World Surf League)
Partager sur :   

Oui, même à 50 ans et après plus de 30 ans sur le Tour on peut encore commettre des interférences. Demandez à Kelly...

En cette 2e journée de compétition, pas moins de 24 surfeurs ont été éliminés. Si la première journée hier avait vu se dérouler les 2 premiers tours, la nuit dernière elle, a permis d'enchaîner avec le 3e et le 4e tour. Le tableau des 1/4 est désormais connu !

Les filles elles, n'ont toujours pas surfé. Elles devraient (si tout va bien) lancer leur compétition la nuit prochaine (vers 19h heure française).

Tour d'horizon.

Jake Marshall


Les conditions

Toujours solides. 8 à 15 pieds d'après les commentateurs. Un Sunset toujours "wild" qui n'a pas été tendre avec les têtes de séries. De nombreuses surprises ont touché les prétendants au titre mondial à commencer par Kelly Slater et John John Florence.

Un spot cette nuit encore pas évident à analyser mais que la WSL nous aide ci-dessous à comprendre.





Kelly Slater, John John Florence, Filipe Toledo, Conner Coffin et Italo Ferreira tous éliminés avant les 1/4

Le moins que l'on puisse dire c'est que la nuit dernière a fait des dégâts chez les têtes de séries et les principaux favoris. Mais aussi dans notre Fantaisy League...

Le numéro 4 mondial de l'année dernière, Conner Coffin (USA), fut le premier à tomber dès le 3e tour après un heat tendu face à Caio Ibelli (BRA). Une victoire du Brésilien qui n'a souffert d'aucune contestation possible, tant la forme d'Ibelli a été indéniable tout au long de la journée. Une forme qui s'est poursuivie au tour suivant où Ibelli a affronté et dominé Kolohe Andino (USA).

Caio Ibelli


Le Brésilien est en 1/4 ! Son 2e consécutif après le Pipe Master. 

"Ce fut pour moi une bonne saison hawaïenne", a déclaré Ibelli"Je suis tellement reconnaissant. La vie offre des revirements de fou et j'en suis témoin au quotidien. Il y a eu tellement de retournements de situation dans ma vie et me voilà à nouveau ici... Trois jours avant l'événement, j'avais peur que quelque chose se passe à cet endroit et maintenant je suis en quart de finale et ça fait du bien. J'ai passé tellement de temps ici à Hawaii et tellement d'heures à l'eau à essayer de m'améliorer... Parfois l'expérience sur ces spots paye." 



Italo Ferreira fut le second à tomber dès le 3e tour face à un Barron Mamiya toujours redoutable sur ses terres. Il n'y a là aussi pas eu de contestation possible, Italo étant pour le coup un cran en-dessous de la wildcard hawaïenne déjà surprenante à Pipe lors du 1er event. Sur les droites de Sunset, Barron fut intouchable. 

"Italo est un compétiteur super féroce, je l'observe depuis quelques années", a déclaré Mamiya. "Nous avons tous les deux été pilonnés dans la première moitié de cette manche. Je suis reparti au large, j'ai pris une grande respiration et je me suis dit 'maintenant c'est notre priorité, alors choisissons de bonnes vagues et surfons-les bien." Ce qu'il a fait à merveille.

La jeune wildcard hawaïenne ne s'est pas arrêtée là ! Après avoir sorti le champion du monde brésilien, Barron a dominé (d'extrême justesse pour le coup) le Brésilien Deivid Silva. Suffisant pour s'ouvrir les portes des 1/4. Très solide pour un surfeur qui n'a que 22 ans. 

Barron Mamiya


Puis ce fut au tour de John John Florence de tomber... On est toujours au 3e tour, dans le heat 12.

Opposé au fantasque rookie américain Jake Marshall, John John n'a pas su trouver la clé. Lors d'un heat il est vrai très lent, le double champion du monde n'a pas trouvé assez d'occasions d'exprimer tout son répertoire, s'inclinant à une décevante 17e place sur son propre terrain. Jake Marshall lui, ne s'est pas arrêté à John John puisqu'il a dominé peu après Connor O'Leary au 4e tour pour s'offrir lui aussi une place en 1/4. 

Et dans la foulée du heat de John John, c'est Kelly Slater qui a trébuché.

L'actuel numéro 1 mondial fut il est vrai très vite mis sous pression par Matthew McGillivray (ZAF). Ce dernier a en effet scoré un 9 sur sa toute première vague. Dès lors, Kelly n'avait plus d'autres choix que de (re)devenir offensif. Un peu trop... Après être parti très à l'inside, réalisé un sacrée drop et réussi un long bottom turn, Kelly s'est retrouvé" sur la trajectoire de... John John Florence ! L'Hawaïen, qui finissait lui son heat face à Jake Marshall (les séries se superposant), a décidé avec la priorité de partir sur la même vague que le Floridien. Les juges n'ayant alors d'autres choix que de coller à Slater une interférence dont il ne se relèvera pas. 

"Au moment où je me suis engagé dans mon bottom turn, je me suis dit : "Oh non, je suis sous la ligne de John (John)", a déclaré Slater. "J'essayais juste à ce moment précis d'élaborer dans ma tête tous les scénarios. Je ne pensais pas qu'on pouvais traverser tout les deux (avec John John). Mais je me suis dis que la mousse allait recouvrir ma ligne avant que John n'arrive. Je me suis dit que si je sautais dans l'eau vive, ma planche pourrait être là où John John pourrait la frapper. J'ai fait le mauvais choix. Matt (McGillivray) avait déjà son neuf à ce moment-là, j'étais déjà éliminé. C'était fini avant d'avoir commencé" a précisé Slater avant d'ajouter "qu'il y a des hauts et des bas sur ce circuit. J'ai connu le plus haut niveau la semaine dernière (à Pipe). Hier, j'ai échappé de justesse à l'élimination. Je n'ai vraiment pas réalisé de performance ici. Honnêtement, je n'aime pas Sunset. Je ne respecte pas la vague et elle ne me respecte pas en retour."

Kelly avec son caddy (et neveu) Jackson Dorian


Des 1/8 très serrés

Les anciens vainqueurs de Sunset Beach, Jordy Smith (ZAF) et Ezekiel Lau (HAW), se sont affrontés en huitième de finale. Et c'est l'Hawaïen qui a dominé son heat pour rejoindre les 1/4. Mais que ce fut serré.

Ezekiel Lau


À retenir aussi, Kanoa Igarashi (JPN) toujours très en forme !

Après son énorme performance de la première journée, il a récidivé cette nuit en 1/8e contre Jadson Andre (BRA). Son 9,77 ne doit rien au hasard. Il a su trouver l'une des meilleures vagues de la nuit. Vague sur laquelle il a pu placer ses carves puissants sur le rail avant de s'offrir un petit barrel en fin de section. Tout simplement le meilleur score de cette 2e journée. 

"C'est solide en ce moment", a déclaré Igarashi. "Tout le monde ne voit que les vagues que nous surfons, mais je ne pense pas qu'ils réalisent combien de vagues ont été prises sur la tête. C'est amusant, c'est excitant, et c'était juste une de ces manches où il y avait beaucoup d'eau en mouvement. J'ai essayé d'engager autant les rails que possible et quand je suis sorti du deuxième turn, j'ai regardé en l'air et je me suis souvenu de ce que Snake (Jake Patterson) m'a dit à l'époque : si tu as l'impression que tu ne vas pas passer la section, tu dois te retirer. Et c'est exactement ce que j'ai ressenti." 

Kanoa Igarashi


Avec Kanoa Igarashi, Jackson Robinson, Barron Mamiya, Seth Moniz, Ethan Ewing et Jake Marshall en 1/4 à Sunset, on peut dire que la jeunesse a pris le pouvoir. 



La suite au prochain épisode !

Programme des 1/4 hommes

Programme du 1er tour chez les filles


                     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
19/02 - World Tour
Brisa Hennessy et Barron Mamiya, tous deux 22 ans, s'imposent à Hawaii et porteront les maillots jaunes au Por...
| 0 
18/02 - World Tour
Hécatombe chez les favorites : Stephanie Gilmore, Tyler Wright ou encore Carissa Moore et Tatiana Weston-Webb ...
| 0 
16/02 - World Tour
Dans un Sunset intimidant, c'est pourtant Kanoa Igarashi, Imaikalani deVault et Jordy Smith qui ont le plus im...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.