Meo Rip Curl Pro Portugal: tous les enjeux

World Tour - Les conditions attendues, les wild-cards, les favoris : on vous dit tout !

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Pas le temps de traîner ! Sitôt le Quik Pro terminé, les pros prennent déjà la direction du Portugal pour la 10e et avant dernière épreuve de la saison sur le CT ! 2e évènement en Europe après le Quik Pro, le Meo Rip Curl Pro Portugal, dont la waiting period débute demain (du 16 au 27 octobre), peut permettre à Filipe Toledo de se relancer, ou bien à Julian Wilson de confirmer. Sur le célèbre spot de Supertubos (si tout va bien), les meilleurs surfeurs de la planète vont (presque) jouer leur dernière carte. Entre ceux qui luttent pour se requalifier et ceux en lice pour le titre mondial, tour d'horizon de ce qu'il faut savoir avant l'épreuve portugaise !

Le spot

Normalement Supertubos ! Situé à une centaine de kms au nord de Lisbonne, le spot de Supertubos est souvent comparé à Pipeline pour la qualité de ses tubes. Si les conditions sont au rendez-vous (et elles devraient l'être !!), tout ou presque devrait se jouer dans de gros barrels. Tout comme la Gravière, Supertubos est un beachbreak, même si la température de l'eau elle, est beaucoup plus fraîche (16 degrés actuellement). Terminées les 3/2 manches courtes, place à la bonne 4/3 intégrale !


 L'édition précédente

Après son sacre Landais à la Gravière quelques jours auapravant, Gabriel Medina remettait, au Portugal cette fois-ci pour une deuxième victoire d'affilée sur le CT ! Avec John John Florence out dès les quarts de finale, la course au titre mondial s'était complètement relancée avant la dernière épreuve à Hawaï. 

Dans une finale très frustrante (conditions très moyennes) Medina était directement parti dans les airs. Certainement bloqué par sa priorité, Julian Wilson lui,  s'était montré extrêmement sélectif dans cette finale (8 vagues contre 13 pour Medina). Pendant que Medina, lui,  sautait sur tout ce qui bougeait. 

À 4 minutes de la fin, Julian Wilson trouvait la vague de la finale, et se calait bien profond dans un tube. Lui qui courait derrière le score, arrivait à s'en extraire et signait un 5,17 ce qui lui permettait de passer provisoirement devant le Brésilien. On s'était longtemps demandé si Medina n'allait pas regretter d'avoir laisser filer cette vague, lui qui avait la priorité... Il restait 1 minute dans cette finale quand Medina décida de partir sur l'une des plus belles vagues de ce heat. Résultat, 6,93, largement suffisant pour repasser devant l'Australien qui ne s'attendait certainement pas à ça. Cette année, Julian Wilson débarque avec le plein de confiance après sa victoire en fin de semaine aux Culs Nus et l'histoire devrait être toute autre !



Les favoris

Sans surprise, ceux à regarder avec attention sont surtout ceux qui jouent le titre mondial...

Gabriel Medina en tête ! Excellent tube rider, excellent dans les airs, Medina devrait se régaler. Le vent de nord devrait facilement lui permettre de s'envoler. Tenant du titre ici même, le Brésilien termine la saison en boulet de canon et grignote event après event des points sur son compère auriverde Toledo. De plus, c'est la première fois de la saison que Gabriel Medina va se présenter sur un event avec le maillot jaune de leader sur les épaules. Ses concurrents sont prévenus, Medina a faim et il ne lâchera rien. 

Gabriel Medina

Julian Wilson fait également partie des grands favoris. Finaliste l'an dernier face à Gabriel Medina justement, Julian Wilson débarque à Peniche reboosté comme une pendule. Sa victoire lors du Quik Pro France vendredi dernier le relance complètement dans la course au titre mondial. Plus que jamais, l'Australien en fait son objectif. Et rappelez-vous, Julian adore Supertubos ! Il a même failli y scorer un 20 il n'y a pas si longtemps que ça... 

Julian Wilson

Nic Von Rupp, surfeur portugais et grand connaisseur du spot, ajoute aussi auprès de nos confrères de la WSL qu'il faudra se méfier du Portugais Frederico Morais. En plus d'avoir le soutien du public, Frederico connaît très bien le spot pour y passer une bonne partie de ses hivers. Et selon Nic Von Rupp, la connaissance du spot est un atout indéniable à Supertubos, peut-être encore plus qu'ailleurs.

Frederico Morais

Les Français

3 Français pour 3 objectifs bien distincts.

Michel Bourez tout d'abord va tenter de raccrocher le bon wagon pour terminer dans le Top 10, ce qui reste son objectif. Malgré une élimination dès le 2e tour du Quik Pro la semaine dernière, le Tahitien a largement les moyens de recoller, lui qui est désormais 13e. De plus, il adore les tubes bien gras de Supertubos et pourrait se montrer redoutable sur un spot qu'il aime bien. Si c'est gros et que ça tube, soyez certains que le Tahitien aura faim. 

Michel Bourez

Jérémy Florès, lui, va tenter d'officialiser son maintien sur le CT. Si sa 17e place ne devrait pas lui cause trop de frayeurs d'ici la fin de saison, Jérémy aura certainement comme objectif minimum le 3e tour. Un 3e tour qui lui assurerait très probablement officiellement son maintien sur le CT la saison prochaine. Le Réunionnais rempilerait alors pour une 13e saison consécutive au plus haut niveau. Et nul doute que Jérémy aura envie d'effacer la frustration accumulée pendant le Quik Pro France. Qu'il se rassure cette fois, les tubes devraient bien être de la partie ! A lui de jouer, avant de pourquoi pas, recommencer à nous faire vibrer à Pipe en fin d'année !

Jérémy Florès

Joan Duru quant à lui n'a plus beaucoup de pression. 33e mondial, le Landais devrait probablement retrouver le QS la saison prochaine au terme d'une saison difficile. Mais tout comme Michel et Jérémy, Joan adore les gros barrels et ça tombe bien, il devrait y en avoir pas mal ! L'occasion d'effacer la frustration et de pourquoi pas, créer la sensation. Sans pression, Joan peut surprendre. Si le Landais arrive à se faire plaisir, il pourrait être la surprise de cet event portugais. 

Joan Duru

Les wild-cards

John John Florence, Kelly Slater et Caio Ibelli toujours blessés, ce Meo Rip Curl Pro va être l'occasion de revoir certains surfeurs non pensionnaires du CT. Surtout que Joel Parkinson aussi a déclaré forfait pour cette épreuve portugaise. 

Miguel Pupo (8e apparition cette année sur le Tour) et Wiggolly Dantas (6e) seront une nouvelle fois présents. Ce Rip Curl Pro pourra aussi compter sur la présence du surfeur australien, finaliste du dernier Quik Pro vendredi dernier et vainqueur du QS 10 000 d'Ericeira : Ryan Callinan ! Le public va pouvoir retrouver un de ses chouchous. Le Portugais Vasco Ribeiro sera également de la partie, lui qui avait terminé 3e en 2015.

Wiggolly Dantas


Les wildcards ont été décernées par Rip Curl au surfeur Portugais Miguel Blanco ainsi qu'au Brésilien Sam Pupo. 

Les prévisions

La semaine qui arrive s'annonce... presque parfaite ! Un vent de nord est attendu, ce qui est idéal pour le spot de Supertubos et la compétition devrait pouvoir s'effectuer dans de très belles conditions. Des vagues de 3 mètres sont attendues avec une période de 15 secondes. 

Avec les ouragans, les prévisions changent rapidement en ce moment mais ce qui est certain, c'est qu'un très solide Supertubos devrait lancer la compétition demain ! Mercredi devrait être une journée plus calme avant que le swell ne revienne en fin de semaine, nous promettant une édition 2018 monstrueuse. Du vent il y en aura, offshore il sera !



Le 1er tour


Suivre l'évènement 

Il vous sera possible de suivre la compétition en direct soit sur le site de la WSL, soit sur SFR Sport3. Pour ce Meo Rip Curl Pro Portugal, rassurez-vous (presque) pas de décalage horaire. La région de Lisbonne n'est qu'à 1h derrière nous. Si le call est lancée à 8h30 au Portugal, il sera 9h30 en France. Pas de nuit blanche en perspective. Profitez-en... à Pipe ce sera une toute autre histoire !       

    
         
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
214  | 0 
19/10/2017 - World Tour
Les conditions attendues, les wild-cards, les favoris : on vous dit tout !
102  | 0 
19/10/2018 - World Tour
L'Australien est le dernier qualifié pour les 1/4 avec Owen Wright.
58  | 0 
16/10/2018 - World Tour
Michel Bourez, Français le plus en forme !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 4 
Webber Reefs veut nous débarrasser ...
Ces récifs artificiels promettent de transformer les plages fermantes en spots parfaits.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.