Rip Curl Pro Bells Beach : John John claque le plus gros score de la compétition !

World Tour - Au terme du plus beau duel one on one de la saison. Fanning a lui éliminé l'actuel numéro 1 mondial Igarashi.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

Après les femmes avant-hier, ce fut au tour des hommes et des hommes seulement de surfer cette nuit à Bells Beach. 

Ces derniers ont pu surfer dans des vagues de 1m / 1m50 l'ensemble de leur 3e tour. Le tableau des 1/8e est donc désormais connu. 

Au-delà du fait que John John Florence a claqué un 18,86, soit le plus gros total de l'événement pour l'instant, l'information à retenir de la nuit c'est l'élimination de l'actuel numéro 1 mondial Igarashi par la wildcard Mick Fanning. 

Tour d'horizon de ce qui s'est passé ces dernières heures en Australie, alors que des rumeurs circulent sur une pétition signée par 30 surfeurs du CT. Ces derniers demanderaient à la WSL d'annuler le cut de mi-saison. Un boycott de Margaret est envisagé. 

Bells cette nuit.


Les anciens champions du monde et les vainqueurs de Bells ont dominé la journée

C'est sans aucun doute l'un des heats les plus fous de la saison jusqu'à présent et il est (une nouvelle fois) signé John John Florence !

Oui, quand il est laissé tranquille par les blessures, l'Hawaïen, tenant du titre ici à Bells en 2019, est injouable.

JJF


Hier soir, il s'est qualifié pour les 1/8e en surclassant un Joao Chianca pourtant on fire. Dites vous que le Brésilien, frère de Lucas Chianca et fraîchement débarqué sur le CT, n'a pas réussi à passer ce tour et ce, malgré un heat scoré à... 17,73 ! La faute surtout à un John John auteur d'un 9,93 qui aurait pu sans aucun scandale se terminer en 10. 


John John a vu son surf sur le rail frontside logiquement récompensé même si ce ne fut pas un heat facile pour lui.

Joao Chianca lui a rendu la partie extrêmement difficile et ce n'est pas la première fois que les deux surfeurs nous proposent un spectacle 5 étoiles. En début d'année, John John et Joao nous avaient déjà proposé un duel épique lors du Pipe Masters. C'est LE duo one on one qui cartonne en ce début d'année.

"Les vagues sont incroyables en ce moment", a déclaré Florence. "Ce fut un heat difficile avec Joao. Nous avons déjà eu cette année de très bons heats l'un contre l'autre et c'est toujours aussi amusant de surfer contre lui. C'est toujours difficile de se mesurer à un rookie parce qu'on ne sait jamais ce qu'il va faire. J'ai surfé un heat de folie contre lui à Pipe et peu importe les vagues il est très bon. Mais j'aimerais vraiment gagner ici à nouveau".

Voir le replay de ce heat juste ici 

Joao Chianca


Mick Fanning (AUS), titulaire d'une wildcard, a lui aussi remporté son match contre le numéro 1 mondial Kanoa Igarashi (JPN) et ce, après avoir attendu les résultats finaux avec impatience.



En commençant fort, le triple champion du monde a pu prendre l'avantage et consolider sa position avec un 8,77  en fin de manche. Igarashi de son côté a mis tout ce qu'il avait dans sa dernière vague mais le 8.00 qu'il a obtenu ne fut pas suffisant pour battre le quadruple vainqueur de Bells. 

Kanoa Igarashi


"En tant que wildcard, vous voulez venir et faire une performance", a déclaré Fanning"Je savais que j'allais affronter le numéro 1 mondial, et vous savez, je n'ai rien à perdre. Je viens juste ici pour m'amuser et prendre quelques vagues".

En plus de faire quelques dégâts au classement !

Mick Fanning is back !



Italo Ferreira (BRA) a terminé la journée avec une victoire sur Ryan Callinan (AUS). Son objectif et il ne s'en est pas caché, est de sonner la cloche pour la deuxième fois de sa carrière. 

Kelly Slater a quant à lui vu son parcours prendre fin, éliminé par le Rookie Imaikalani deVault (HAW). Si Kelly a semblé pourtant bien surfer, il n'a pas réussi à suivre la tendance des autres champions du monde, vainqueurs avant lui dans les heats qui précédaient (John John, Italo Ferreira et Mick Fanning). 



Le cut de mi saison passe mal

La rumeur commence à circuler depuis quelques heures.

Le cut de mi-saison passe mal auprès d'une bonne majorité des surfeurs du CT à tel point que 30 d'entre eux auraient signé une pétition demandant à la WSL de l'annuler sous peine de boycotter la prochaine étape australienne à Margaret. 

En difficulté notamment pour passer ce cut, Owen Wright.

La nuit dernière il était opposé à Griffin Colapinto qui lutte quant à lui pour intégrer le Top 5. Un duel plutôt déséquilibré si l'on regarde le classement actuel mais qui a pourtant tourné à l'avantage de l'expérimenté surfeur australien. Owen Wright s'est montré patient en ne surfant que 3 vagues. Suffisant pour remporter ce one on one et s'offrir une bouffée d'oxygène au classement. Il accède aux 1/8e pour la première fois de la saison. 

Owen Wright se replace au classement


"Je suis un peu ému après ça", a déclaré Wright. "Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé ce tour. Je n'ai eu que deux occasions dans cette manche mais j'ai mis le paquet et j'ai réussi. Je n'ai jamais compté que sur moi-même pour gagner. Mon objectif chaque année quand je viens ici est de sonner la cloche. J'étais juste là à penser à la cloche. J'ai eu beaucoup de hauts et de bas dans ma carrière et je m'améliore dans la gestion de ces derniers". 



Ryan Callinan (AUS), Frederico Morais (PRT), Deivid Silva (BRA), Leonardo Fioravanti (ITA), et Jadson Andre (BRA) ont tous échoué dans leur match de 32e de finale aujourd'hui et devront puiser dans leurs ressources lorsque le CT se rendra à Margaret River la semaine prochaine.

La nouvelle génération australienne cartonne à domicile

Ce fut une journée réussie à Bells pour les jeunes surfeurs australiens que sont Jackson Baker, Ethan Ewing, Connor O'Leary, Morgan Cibilic, Callum Robson et Jack Robinson, qui se sont tous qualifiés pour les huitièmes de finale. 

La vitesse (et le style indéniable) d'Ewing sur les vagues et son rythme avec l'océan lui ont permis de remporter la victoire face à Lucca Mesinas avec un score total de 15,73. Oui, Ewing est sans aucun doute l'un des surfeurs les plus sous-côtés du circuit. 

O'Leary quant à lui, s'en est sorti avec 0,2 point d'avance sur l'Hawaïen Ezekiel Lau grâce à une vague de dernière minute. Le dernier vainqueur du Quik Pro France affrontera maintenant Filipe Toledo (BRA) en huitième de finale après que ce dernier ait battu Mikey Wright (AUS).

Mikey Wright


L'une des victoires les plus impressionnantes de la nuit fut celle de Jackson Baker qui a réalisé une performance impressionnante en battant un ancien vainqueur de Bells et favori ici : Jordy Smith (ZAF). 

Cibilic a pu quant à lui voler la victoire  au numéro 2 mondial Barron Mamiya (HAW). Il affrontera un autre Hawaïen en 1/8e et pas des moindres... John John Florence !

Jack Robinson (AUS) a lui remporté son heat face à Leonardo Fioravanti (ITA) avec un score world-class de 16,17, bien aidé par un 9,17 venu récompenser un alley-oop massif.



Programme à venir



Rip Curl Pro Bells Beach Men's Round of 32 Results:

HEAT 1: Owen Wright (AUS) 13.67 DEF. Griffin Colapinto (USA) 12.34
HEAT 2: Nat Young (USA) 13.50 DEF. Caio Ibelli (BRA) 8.60
HEAT 3: Jackson Baker (AUS) 14.60 DEF. Jordy Smith (ZAF) 10.90
HEAT 4: Ethan Ewing (AUS) 15.73 DEF. Lucca Mesinas (PER) 9.90
HEAT 5: Filipe Toledo (BRA) 15.16 DEF. Mikey Wright (AUS) 14.67
HEAT 6: Connor O'Leary (AUS) 13.46 DEF. Ezekiel Lau (HAW) 13.26
HEAT 7: John John Florence (HAW) 18.86 DEF. Joao Chianca (BRA) 17.73
HEAT 8: Morgan Cibilic (AUS) 14.93 DEF. Barron Mamiya (HAW) 13.50
HEAT 9: Mick Fanning (AUS) 15.77 DEF. Kanoa Igarashi (JPN) 14.83
HEAT 10: Callum Robson (AUS) 15.27 DEF. Frederico Morais (PRT) 13.43
HEAT 11: Miguel Pupo (BRA) 15.80 DEF. Deivid Silva (BRA) 15.53
HEAT 12: Kolohe Andino (USA) 14.10 DEF. Jadson Andre (BRA) 14.06
HEAT 13: Imaikalani deVault (HAW) 13.84 DEF. Kelly Slater (USA) 13.77
HEAT 14: Jack Robinson (AUS) 16.17 DEF. Leonardo Fioravanti (ITA) 9.90
HEAT 15: Samuel Pupo (BRA) 10.10 DEF. Jake Marshall (USA) 9.17
HEAT 16: Italo Ferreira (BRA) 14.00 DEF. Ryan Callinan (AUS) 13.00

Rip Curl Pro Bells Beach Men's Round of 16 Matchups:

HEAT 1: Owen Wright (AUS) vs. Nat Young (USA)
HEAT 2: Jackson Baker (AUS) vs. Ethan Ewing (AUS)
HEAT 3: Filipe Toledo (BRA) vs. Connor O'Leary (AUS)
HEAT 4: John John Florence (HAW) vs. Morgan Cibilic (AUS)
HEAT 5: Mick Fanning (AUS) vs. Callum Robson (AUS)
HEAT 6: Miguel Pupo (BRA) vs. Kolohe Andino (USA)
HEAT 7: Imaikalani deVault (HAW) vs. Jack Robinson (AUS)
HEAT 8: Samuel Pupo (BRA) vs. Italo Ferreira (BRA)

Rip Curl Pro Bells Beach Women's Quarterfinal Matchups:

HEAT 1: Courtney Conlogue (USA) vs. Sally Fitzgibbons (AUS)
HEAT 2: Bronte Macaulay (AUS) vs. Tyler Wright (AUS)
HEAT 3: Carissa Moore (HAW) vs. Stephanie Gilmore (AUS)
HEAT 4: Brisa Hennessy (CRI) vs. Johanne Defay (FRA)
                                
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 1 
20/09 - World Tour
Et il fait déjà beaucoup parler...
| 0 
20/08 - World Tour
Vahine Fierro termine troisième dans les tubes de Teahupo'o.
| 0 
19/08 - World Tour
Pendant que Kelly et Nathan Hedge nous ont sorti le grand jeu. Quelle journée !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.