Surf Ranch Pro : Parko souhaiterait faire l'impasse

World Tour - Ce n'est plus un secret pour personne, l'Australien n'est pas fan du concept...

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

En terme de rumeurs, nos confrères de Stab ne sont jamais les derniers. Mais on doit leur reconnaître qu'ils ne se trompent que très rarement voire jamais. Vous voulez la dernière en date ? Parko souhaiterait faire l'impasse sur le Surf Ranch Pro qui aura lieu au Surf Ranch de Kelly Slater du 6 au 9 septembre prochain. Serait-il blessé ? Absolument pas puisque l'Australien prendra part dès demain au Tahiti Pro Teahupo'o. La raison est tout autre...

Alors que les Wavepools commencent à pousser un peu partout comme des champignons (la dernière en date serait celle prévue en France à Castets), Joel Parkinson lui, n'a jamais caché son non enthousiasme pour ces dernières. Avoir des vagues artificielles pourquoi pas, y faire des compétitions dedans à la limite, mais y organiser une étape du World Tour...

Il est vrai en plus que son surf puissant basé sur le rail n'est pas vraiment adapté à une vague artificielle plutôt molle. On a pu le constater lors de la Founders Cup'. Parko ne serait pas non plus très emballé par un chronomètre à tubes comme nous avons pu le voir lors de cette première épreuve officielle (et on peut le comprendre). 


Un avis que partage plus directement Bobby Martinez interrogé par Stab : "Je m'en fiche de savoir à quel point la vague de Kelly a l'air cool. Toutes les personnes à qui j'en ai parlé m'ont dit que la vague devenait ennuyante après l'avoir surfé une fois. Leur façon d'utiliser cette vague est mauvaise à mes yeux. C'est cool d'avoir imaginé le concept, c'est encore plus cool de voir qu'il fonctionne, mais aller aussi loin avec ces compétitions c'est ridicule, ce n'est que mon avis" a-t-il précisé. 

Bien que les autres noms n'ont pas encore fuité, il semblerait que Parko ne soit pas le seul surfeur du CT peu emballé à l'idée d'aller s'amuser dans la piscine de Kelly. Mais (sauf si l'on s'appelle Kelly Slater), se retirer d'une épreuve du CT n'est pas chose facile. Il faut une excuse valable (blessure, excuse familiale...) si l'on ne veut pas s'exposer à une amende. Surtout quand c'est parce que l'on n'est pas emballé à l'idée de surfer un spot en particulier. 

Tous les surfeurs ne sont pas tous aussi emballés...

A ce stade, aucun n'a officiellement fait part de son envie de ne pas participer au Surf Ranch Pro. Mais ne soyez pas surpris si quelques surfeurs se retrouvent blessés au début du mois de septembre...

>> Source : Stab
>> Photo à la une : WSL / Kenneth Morris
              

 
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
Rai - le 09/08/2018 à 14:55
C'est en effet ridicule d'y faire une étape du World Tour... Bravo Parko. D'ailleurs Kelly ne s'est pas fait de problème ces dernières années à snober le Brésil...
Répondre
Articles relatifs
80  | 0 
Il y a 9 jours - World Tour
Il n'y a plus de Français en compétition chez les hommes...
63  | 0 
09/07 - World Tour
John John Florence out pour 12 mois, Toledo nouveau maillot jaune et Jordy revient dans la course !
27  | 0 
05/07 - World Tour
Kanoa Igarashi lui, prend feu lors du Corona Open J-Bay !
Le mag en cours
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
451  | 0 
Top 10 des plus belles vagues jamai...
Dix vagues, une chronologie allant des années 60 à aujourd'hui : voici notre sélection des plus belles vagues découverte...
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.