WCT : Gabriel Medina aussi envisage de faire un break

World Tour - "J'ai besoin d'arrêter de penser à la compétition pendant un certain temps".

Par - @surfsessionmag -
WSL
Partager sur :   

L'hécatombe continue. Car même si l'info n'est pas encore officielle et que ce qui va être dit ci-dessous est à prendre au conditionnel, il y a de fortes chances néanmoins que Gabriel Medina soit le 8e surfeur du World Tour à vouloir faire l'impasse sur la saison prochaine.




Bien que les raisons soient (plus ou moins) différentes pour chacun, il semblerait que la Covid et la crise sanitaire aient eu raison de l'envie et de la motivation d'une bonne partie des surfeurs du World Tour. Sans même parler de vaccination et de quarantaine, il semblerait que les athlètes du Tour aient pris goût au télétravail, eux qui passent en temps normal leur vie aux quatre coins de la planète.

Si pour Jérémy Florès, Julian Wilson et même Jack Freestone tous jeunes papas l'argument familiale a dû faire pencher la balance, Gabriel Medina lui, semble avoir accumuler une fatigue physique et psychologique.



Dans une récente interview accordée à LANCE !, un média sportif brésilien, le tout juste triple champion du monde, largement au-dessus de la mêlée cette année, a en effet révélé qu'il envisageait de prendre congé l'année prochaine.

"J'ai besoin d'arrêter de penser à la compétition pendant un certain temps", a-t-il déclaré. "Tout ce que je fais aujourd'hui, la nourriture, la routine... Tout est axé sur la compétition pour que je puisse être à 100 %. Je n'ai jamais manqué une étape. Cela a été difficile de faire cela pendant des années. Je pense que le moment est venu pour moi de faire une pause".


Malgré ce nouveau format WSL censé apporter plus de suspens, le Brésilien fut bien au-dessus du lot, lui qui avant les finales, comptait plus de 12 000 points d'avance sur le 2e mondial Italo Ferrera. Et malgré ce nouveau format (qui aurait pu voir malgré cette considérable avance et cette nette domination voir couronner un Conner Coffin ou un Morgan Cibilic), Medina a répondu en patron. Aujourd'hui c'est bien lui le boss du surf mondial, même si on peut toujours fantasmer sur à quoi pourrait ressembler le CT avec la présence de John John. Mais le boss a besoin de souffler et ne s'est pas fait prier pour le faire savoir. 

"Cette année a été difficile", poursuit-il. "Je suis passé d'un voyage à l'autre, j'ai failli ne pas rentrer chez moi. Cela fait dix ans que je dois être au même niveau, m'entraîner, faire des choix pour être plus performant. C'est très intense. C'est très exigeant. Je veux m'accorder une pause, mais c'est une chose à laquelle je vais devoir réfléchir. Je vais prendre les choses au jour le jour. On verra comment ça se passe."



Cela fait 10 ans déjà que Medina est sur le Tour, lui qui a débarqué chez les grands dès l'âge de 17 ans. On comprend son envie de souffler, lui qui fut le premier champion du monde brésilien en 2014 et également le plus jeune depuis Kelly Slater en 1992. On n'arrive pas à ce niveau par hasard. Sa concentration et son engagement furent intense ces dernières années.

Et si le feu a toujours été présent, il semble brûler un peu moins fort en cette fin d'année. Mais comment lui en vouloir. Son duel à distance avec John John n'est (on l'espère) pas encore terminé et nul doute que le Brésilien a encore devant lui de très belles années. Mais pour ça, il faut savoir parfois se reposer. 



On se souvient de Kelly Slater qui pendant trois ans avait décidé de se retirer du circuit après l'obtention de plusieurs titres mondiaux. Il n'en était revenu que plus fort. Mick Fanning fut aussi dans ce cas il y a quelques années. Pour ces fans, il n'y a donc aucune raison de s'inquiéter, surtout que Medina compte bien continuer de surfer. 



Info importante avant de conclure ce dossier Medina :

La WSL a fait savoir à LANCE ! que même si le Brésilien ne participait pas à la totalité de la saison 2022, elle lui offrirait quand même une place sur le circuit 2023.

Rassurés ?         
       
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Articles relatifs
| 0 
15/09 - World Tour
Tout ce qu'il faut savoir sur ce surfeur adulé autant que critiqué, qui a remporté hier soir son 3e titre de c...
| 3 
14/09 - World Tour
La hiérarchie fut finalement respectée. C'était l'interrogation de ce nouveau format de compétition.
| 0 
06/08 - World Tour
"Ça craint (...) mais c'est bon, je peux faire l'impasse sur une étape". Ils sont plusieurs dans son cas et do...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.