Jack Freestone met sa carrière sur le CT en stand-by

World Tour - C'est (déjà) le 7e surfeur du Tour à prendre cette décision. Que se passe-t-il ?

Par - @surfsessionmag -
WSL / HEFF
Partager sur :   

"Il est temps de repasser au free surf et de faire à nouveau un film de surf". 

Le burn out guette-t-il les surfeurs du Tour ? 

Car après Julian Wilson, Jérémy Florès, Mikey Wright, Bronte Macaulay, Adriano de Souza et Ace Buchan, c'est un 7e surfeur du CT qui renonce à la saison prochaine. Cette nuit, l'Australien Jack Freestone a en effet annoncé via un post Instagram sa décision de faire une pause sur le circuit mondial. Un break qui démarrera juste après la dernière compet' de l'année à Haleiwa (Challenger Serie). 


Bien que les raisons soient (plus ou moins) différentes pour chacun, il semblerait que la Covid et la crise sanitaire aient eu raison de l'envie et de la motivation d'une bonne partie des surfeurs du World Tour. Sans même parler de vaccination et de quarantaine, il semblerait que les athlètes du Tour aient pris goût au télétravail, eux qui passent en temps normal leur vie aux quatre coins de la planète. Oui pour tout le monde, surfeurs compris, il est bon de passer plus de temps en famille. Et oui, on a beau s'appeler Jack Freestone, Julian Wilson ou Jérémy Florès et surfer les meilleures vagues de la planète toute l'année, ça n'empêche pas de se questionner et de revoir ses priorités. 

Pour Jack Freestone, ancien double champion du monde junior, les raisons évoquées sont multiples : blessures, famille, voyages, santé mentale et COVID notamment auront eu raison de sa motivation. 


Voilà ce qu'a dit l'Australien en anglais dans son post Instagram

"Bien. Je ne sais pas par où commencer. Ce fut cette année une montagne russe d'émotions. Je vais essayer de faire court. La compétition fut éprouvante et la route longue. Je suis finalement heureux de pouvoir faire une pause et d'être en paix avec elle. Tellement de choses sont entrées en jeu dans cette décision, les blessures, la famille, les voyages, la santé mentale, le COVID etc. Mais oui, je fais une pause dans le surf de compétition. L'event d'Haleiwa sera très probablement mon dernier pour un moment. Pour être clair, c'est une pause, pas une retraite. Je ne ferme pas la porte au surf de compétition, je quitte simplement la pièce pour un moment. Merci à tous mes sponsors, ma famille et mes amis. Il est temps de repasser au free surf et de faire à nouveau un film de surf".

Le bourreau de ces dames fait donc une pause et refuse le mot retraite, lui qui a débarqué sur le World Tour en 2016. Son principal fait d'armes restera une finale perdue à Rio la même année face à John John Florence et une 3e place à Margaret River l'année suivante.

31e mondial en 2016 l'année de son arrivée, Jack aura terminé 30e en 2017. Après un rapide retour par le circuit QS en 2018, l'Australien de 29 ans retrouvera l'élite en 2019 avec à son actif notamment, une très belle 1/2 à Hossegor lors du Quik Pro France face à Jérémy Florès, futur vainqueur de l'étape. Une année 2019 qu'il conclura à la 14e place mondiale. 

Jack Freestone lors du Billabong Pipe Masters 2017.

Ces retraits du World Tour laissent présager des Challenger Series passionnants. Pour rappel, ils sont au nombre de 4 et vont décider d'ici la fin de l'année, qui seront les heureux élus qui viendront les remplacer.

Faites vos jeux.     

Programme Challenger Series

US Open of Surfing Huntington Beach du 20 au 26 septembre

MEO Vissla Pro Ericeira du 2 au 10 octobre

Quiksilver Pro France du 16 au 24 octobre

Haleiwa Challenger du 26 novembre au 7 décembre
              
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
pour signaler un contenu illicite, adressez un mail à : marco@surfsession.com
Thereallazarngelov - le 09/09/2021 à 19:40
On peut rajouter qu on est loin du dream tour , ce changement de format est bidon, le choix des spots aussi, le ranch une blague, Rio un spot de gromet , un système de notation bidon , les airs des brésiliens notés 10 sans exploiter complètement une vague et diversifier ces tricks, bref l age d or est fini les amis
Répondre
Articles relatifs
| 0 
19/05/2016 - World Tour
Opposé en finale à Jack Freestone, l'Hawaïen s'est de nouveau imposé sur l'étape brésilienne et s'assure une b...
| 0 
13/08 - World Tour
Et Johanne Defay s'est officiellement qualifiée pour le Final 5. Quelle soirée chez les Français.
| 0 
10/08 - World Tour
Les champions ont ce charisme qui fait qu'on aimerait ne jamais les voir partir.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Les surfeurs gays gagnent en visibi...
Pour venir à bout des tabous, certains membres de la communauté LGBTQ+ ne veulent plus surfer cachés.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.