Quik Pro France : ça sera (probablement) à la Nord !

World Tour - Premières infos sur le lieu de compétition, spots de replis, programme... On vous dit tout à J-22.

Par - @surfsessionmag -
wsl
Partager sur :   

On s'en rapproche... Après avoir bataillé à Tahiti, l'élite mondiale du surf se donne de nouveau rendez-vous en France ! Pour la 18e année consécutive, les meilleurs surfeurs et les meilleures surfeuses de la planète s'apprêtent à faire des vagues landaises leur terrain de jeu favori le temps d'une étape du CT. Uniques escales hexagonales du circuit professionnel, le Quiksilver Pro France (catégorie masculine) et le Roxy Pro France (catégorie féminine) se tiendront, simultanément, du 3 au 13 octobre à venir entre les communes de Seignosse, Hossegor et Capbreton.


Cette année, Alain Riou, directeur de compétition, et les représentants de la World Surf League ont choisi La Nord d'Hossegor comme site principal. Un choix qui, comme tous les ans, est susceptible d'évoluer si les conditions l'exigent.

« Si la houle devient grosse et que La Nord s'emballe, le Quiksilver et Roxy Pro France se déroulera sur la Nord. Néanmoins, nous devons sans cesse composer avec les bancs de sable, la houle et les marées. C'est cette particularité, propre au littoral landais, qui fait que l'épreuve peut-être amenée à se dérouler sur une plage voisine. Nous nous donnons encore un peu de temps pour choisir les éventuels spots de replis. Nous prendrons une décision quelques jours avant le coup d'envoi de la compétition. A ce stade de notre réflexion, nous avons mis une option sur La Gravière et sur Les Culs Nus qui, comme chacun le sait, ont un potentiel énorme. »

La Gravière...


Tokyo dans toutes les têtes

Dernière occasion de voir l'élite briller sur les beachbreaks aquitains avant les jeux de Tokyo, le Quiksilver Pro France et le Roxy Pro France seront, comme toujours, déterminants dans la lutte pour le titre et le maintien sur le CT, mais également cruciaux dans la course à la qualification olympique. Dix-huit places au total sont en jeu, 10 pour les hommes, 8 pour les femmes.

Respectivement 13e et 14e d'un classement général sous contrôle du Brésilien Filipe Toledo, Michel Bourez et Jérémy Florès jouent gros. Une belle performance à domicile dans les fortes houles qui balaient les côtes landaises à l'automne leur permettrait non seulement de consolider leur place dans le Top34 pour la saison à venir mais également de rêver, un peu plus encore, à un possible voyage au Japon l'été prochain.

Michel Bourez


Autre représentant à suivre chez les Français : Joan Duru. Un bon résultat chez lui dans les Landes lui permettrait de continuer d'évoluer sur le CT en 2020 et ce, pour la quatrième année consécutive.

Joan Duru l'an dernier.


Scénario identique pour Johanne Defay chez les femmes. 10e d'un championnat dominé par l'Hawaïenne Carissa Moore, la jeune Réunionnaise, en quête d'un premier podium cette saison - 3ème en 2014 et 5ème ici-même l'an passé - souhaite sécuriser sa place dans le Top17 tout en validant son billet pour les JO.

Les aerials à l'honneur avec la finale du Red Bull Airborne du 3 au 9 octobre

Fort du succès rencontré lors de la première édition disputée l'an passé à Hossegor, ce rendez-vous novateur et spectaculaire entièrement dédié aux aérials, est devenu, en 2019, un circuit à part entière.

Après la victoire inaugurale du Brésilien Italo Ferreira sur la Gold Coast australienne début avril, c'est l'Australien Jack Freestone qui s'est illustré à son tour en remportant, mi-mai, la deuxième étape disputée à Keramas en Indonésie. La troisième et ultime halte de la saison se déroulera, quant à elle, en marge du Quiksilver Pro France début octobre. L'occasion, pour les meilleurs aerialistes de la planète, de succéder, au palmarès, au Brésilien Yago Dora, vainqueur l'an passé.

Tout au long de l'été, Red Bull Airbone a donné la possibilité aux meilleurs espoirs français de remporter une wilcard pour l'ultime étape qui se déroulera en marge du Quiksilver Pro France.

William Aliotti l'année dernière lors de la première édition du Red Bull Airborne organisée en marge du Quik Pro France.


Programme du Quik et Roxy Pro France

Jeudi 3 octobre

Début de la période d'attente du Quiksilver & Roxy Pro France

19h: Soirée ROXY "Make Waves Move Moutains", Boardriders Capbreton


Vendredi 4 octobre

8h30 - 11h : Roxy « Make Waves Move Moutains » Morning Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor

19h : Quiksilver Warpaint Party, Jo & Joe Hossegor

17h- 20h30 : Roxy « Make Waves Move Moutains » Sunset Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor


Samedi 5 octobre

8h30 - 11h : Roxy « Make Waves Move Moutains » Morning Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor

17h : Signing session, Centre d'Hossegor

17h- 20h30 : Roxy « Make Waves Move Moutains » Sunset Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor

18h : Roxy « Make Waves Move Moutains » Sunset Nutrition, ROXY shop d'Hossegor

 
Dimanche 6 octobre

8h30 - 11h : Roxy « Make Waves Move Moutains » Morning Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor

17h- 20h30 : Roxy « Make Waves Move Moutains » Sunset Run, Sup, Yoga, Plage Blanche, Hossegor

18h : Roxy « Make Waves Move Moutains » Sunset Nutrition, ROXY shop d'Hossegor

 
Jeudi 10 octobre

19h : Concert au Boardriders Capbreton


Dimanche 13 octobre :

Fin de la période d'attente du Quiksilver & Roxy Pro France

            
Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 1 
09/10 - World Tour
Des barrels, des barrels et surtout des barrels dans ce portfolio.
| 0 
02/10 - World Tour
Après l'étape la moins passionnante du Tour (à notre humble goût) place à la plus excitante !
| 0 
30/09 - World Tour
Jorgann Couzinet, Marc Lacomare et Marco Mignot décrochent eux leur wildcard pour le Quik Pro !
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.