Rip Curl sponsorisera les finales WSL lors des 3 prochaines années

World Tour - On connaît aussi le tableau et les invités de la prochaine étape du CT. Le point World Tour de ce début de semaine.

Par - @surfsessionmag -
Kirstin / Rip Curl
Partager sur :   

Cette saison 2021 n'est décidément pas plus simple à suivre que 2020. Entre les étapes du World Tour qui s'annulent et celles qui se rajoutent, (sans parler de celles qui sont en stand-by) difficile de vraiment se projeter sur cette année de compétition. Pourtant, en ce début de semaine, deux informations sont à retenir

- La première, c'est que l'on connaît depuis ce week-end le tableau du 1er tour de la Rip Curl Newcastle Cup ainsi que les wildcards. Pour ceux qui ont oublié, il s'agit de la prochaine étape du Championship Tour prévue en Australie du 1er au 11 avril prochain (voir tableau en fin d'article). 

- La deuxième, c'est que Rip Curl et la WSL viennent d'annoncer un partenariat de 3 ans pour le sponsoring des finales WSL (lire plus bas).

Rip Curl et la WSL, une histoire d'amour qui dure

En plus de sponsoriser 3 des 4 prochaines étapes australiennes du Championship Tour (la Rip Curl Newcastle Cup du 1er au 11 avril, la Rip Curl Narrabeen Classic du 16 au 26 avril et la Rip Curl Rottnest Search du 16 au 26 mai) la marque australienne vient d'annoncer qu'elle venait de signer un partenariat de trois ans avec la WSL pour sponsoriser les WSL Finals.

Pour rappel, il s'agit de la nouvelle compétition d'un jour qui décidera des champions du monde de surf masculin et féminin.


Les premières Rip Curl WSL Finals auront lieu en septembre à San Clemente en Californie, du côté de Lower Trestles.  Pour rappel, à la fin de la saison régulière, les cinq premiers surfeurs de chaque catégorie (homme et femme) se rendront dans le comté d'Orange pour cette compétition d'un jour, où le vainqueur remportera le titre mondial.

La waiting period de ces finales se déroulera du 8 au 17 septembre 2021, une période de l'année où les solides houles de l'hémisphère sud devraient illuminer ce spot très prisé. 

Trestles


"Je suis une grand fan de ce nouveau format" a déclaré Tyler Wright, deux fois championne du monde. "Cela signifie vraiment que vous pouvez tout donner, tout gagner, et tout perdre sur un seul jour".

"Torquay, Trestles et Hossegor sont nos plages natales. Il est donc tout à fait logique de s'associer aux finales WSL et à son nouveau format", a déclaré de son côté Neil Ridgway, directeur de la marque et du marketing chez Rip Curl. "Rip Curl soutient les surfeurs professionnels dans la course aux titres mondiaux depuis des décennies et nous avons remporté le titre mondial (masculin ou féminin) avec un surfeur de notre team à 11 reprises lors des 13 dernières années. Quand le nouveau format est sorti, nous voulions soutenir la WSL dans ce nouveau format et ce, pour les trois prochaines années (...). Qui sait, cette finale pourrait se dérouler au Mentawai l'année prochaine (...)". 

Là on se retrouve !

Si le choix d'organiser les finales du côté de Trestles a fait jaser (et continue d'ailleurs de faire parler), une finale aux Mentawai en 2022 pourrait bien mettre tout le monde d'accord.

En attendant, le milieu du surf peut remercier Rip Curl qui, en s'engageant (financièrement) pour 3 années, vient donner une bouffée d'oxygène à la WSL et au surf professionnel.



Le tableau de la Rip Curl Newcastle Cup + les wildcards

Trois mois après la dernière étape hawaïenne à Pipe, on prend (presque) les mêmes et on recommence pour ce qui sera chez les hommes comme chez les femmes, la 2e étape de la saison (du 1er au 11 avril). 

Newcastle

Le tableau dévoilé ces derniers jours par la WSL reprend la même base que celui qui était prévu pour l'étape de Sunset Beach (finalement annulée) avec pour seuls changements : les wildcards !

Chez les hommes, le précieux sésame a été décroché par Mikey Wright et Jackson Baker. Si le premier n'est pas inconnu, le 2e, local de Newcastle, fera sa toute première apparition sur le Championship Tour, lui qui a remporté la semaine dernière le Port Stephens Pro (QS 1 000) à Birubi Beach.


Chez les femmes, la wildcard revient à Philippa Anderson. Du haut de ses 29 ans, l'Australienne participera à sa 3e épreuve du Championship Tour, elle qui frôle depuis plusieurs années maintenant, la qualification. 


Pour résumer, voilà les 4 prochaines étapes du CT masculin et féminin


- Rip Curl Newcastle Cup pres. by Corona: du 1er au 11 avril 

- Rip Curl Narrabeen Classic pres. by Corona: du 16 au 26 avril 

- Boost Mobile Margaret River Pro pres. by Corona: du 2 au 12 mai

- Rip Curl Rottnest Search pres. by Corona: du 16 au 26 mai 

La suite au prochain épisode...                   

Partager sur :   
COMMENTAIRES (0)
Articles relatifs
| 0 
Il y a 8 jours - World Tour
Une bonne nouvelle pour Barra de la Cruz, qui avec Teahupo'o, reste l'épreuve la plus excitante de ce calendri...
| 0 
Il y a 12 jours - World Tour
"Je savais que ça arriverait !" Kelly Slater s'en réjouit déjà. L'Australien est (temporairement) de retour !
| 0 
Il y a 13 jours - World Tour
Le Rookie a pourtant surfé avec une fracture de l'orteil. Jérémy Florès et Michel Bourez eux aussi éliminés.
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Les Ukulélés Kala sont disponibles !
Dossier
| 0 
Et pendant ce temps, les vagues vie...
On a regroupé les images de line-ups vides en France et dans le monde. C'est beau mais ça pique un peu !
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.