Fantasy League : aviez-vous fait les bons choix ?

World Tour - Chez nous il y a du mieux mais ce n'est pas encore ça. Gros débat sur Freestone.

Par - @surfsessionmag -
Partager sur :   

La remontada est en marche ! Loin d'avoir de quoi fanfaronner, nous avons néanmoins commencé à redresser la barre sur ce Oi Rio Pro ! 260e après Margaret River, nous voici désormais... 254e sur 474 ! Et chez les filles, nous sommes passés de la 57e à la 47e place sur 139 !! Oui, il y a clairement du mieux. 

Nous avions annoncé que Rio serait un tournant dans notre saison. Soit nous nous donnions la chance de croire encore au titre et de pouvoir le jouer jusqu'à la fin, soit, nous devenions simples spectateurs de notre League pour les 6 prochains mois. Heureusement, nous repartons du Brésil la tête haute !


Fantasy League c'est quoi ?

Si vous ne savez pas encore ce qu'est la Fantasy league, il n'est pas trop tard. Cliquez ici et rejoignez-nous pour l'étape de Rio au Brésil ! En quelques mots, Fantasy League c'est un jeu qui vous permet à chaque compétition du World Tour (masculin et féminin) de choisir vos surfeurs préférés. Vous gagnerez des points en fonction de leurs résultats.

Surf Session a lancé sa league en début de saison et après 4 events vous êtes déjà 446 participants sur notre league masculine et 134 sur notre league féminine.

Notre sélection pour Rio...

Chez les hommes
Nous avions beaucoup misé sur les Brésiliens et heureusement... Ce sont eux qui nous rapportent le plus de points !

Voir Filipe remporter l'event et Medina arriver en 1/4 n'est pas vraiment une surprise. La preuve, nous étions très nombreux à avoir choisi ces 2 surfeurs.. Si ça nous sauve les meubles, cela ne nous permet pas de vraiment remonter au classement. 





Nous tenons à remercier également Kelly, qui, dans une moindre mesure, nous permet de garder la tête haute dans notre League. Il n'a rien pu faire face à un Filipe Toledo intouchable. Il aurait mérité mieux mais est malheureusement tombé contre le seul surfeur imbattable de l'event. King Kelly fait quand même son entrée dans le top 7 au classement général !



Joan Duru nous a fait vibrer ! En sortant Owen Wright au round 32, le Landais s'est offert une belle bouffée d'oxygène au classement général où il a gagné 4 places. Il pointe désormais à la 21e place et vient de repasser au dessus de la limite de qualification pour la saison prochaine. On est content pour lui. Son heat malheureux face à Kanoa Igarashi en 1/8 aurait mérité mieux. 



Notre plus grosse déception est sans aucun doute l'élimination d'Italo Ferreira dès le Round 32 ! Honnêtement, qui aurait pu prédire qu'Italo se ferrait sortir dès ce stade de la compétition face à Frederico Morais, qui plus est en ne scorant pas mieux qu'un heat à 7,13 ? Le Brésilien a déçu et perd 3 places au classement général. Il se retrouve désormais 6e. C'est déjà sa 2e 17e place. Il vient de griller ses 2 jokers et n'a plus le droit à l'erreur s'il souhaite continuer de titiller les sommets. 



Que dire de Jack Freestone... Nous pensions qu'il avait fait le plus difficile en sortant des repêchages face à Wade Carmichael et Jérémy Florès. Mais nous pensions mal... Freestone a chuté dès le tour suivant pour signer une 4e 17e place. A chaque fois nous l'avions dans notre team... Notre entêtement est en train de nous faire très mal. Il est désormais 24e au classement général. Pas évident que nous continuons à nous obstiner sur lui à J-Bay. Quoi que...



Notre plus gros regret ? Ne pas avoir senti la grosse perf' de Jordy, surfeur que nous adorons et que nous avions choisi quasiment à chaque fois depuis le début. Bravo à lui. Il signe sa meilleure perf' de la saison et gagne une place au classement pour se retrouver 4e. Avec une 4e place, 2 3e place et une finale, Jordy est certainement l'un des surfeurs les plus constants cette saison. Attention à lui...



Chez les femmes



Honnêtement, nous n'avons pas été ridicules chez les filles. Bien meilleurs en tout cas que chez les garçons. 

Carissa a été à la hauteur de nos attentes en atteignant la finale. Elle gagne 1 place au classement et se retrouve 2e au général juste derrière Sally Fitzgibbons. Elle n'a pas fait pire qu'une 5e place cette saison. Solide.



Nous pouvons aussi remercier Tatiana Weston-Webb auteur d'une belle perf' en atteignant les 1/4. Mais nous pensions vraiment que chez elle, au Brésil, Tatiana aurait réussi à se hisser un peu plus haut. Cela s'est joué à rien du tout (0,29 points) face à Carissa Moore en 1/4. Elle gagne néanmoins 2 places au classement et se retrouve 7e. 



Silva Lima n'a pas été aussi performante que nous le pensions au début. Certes la Brésilienne a été blessée lors des 2 premiers events de la saison. Mais il n'empêche, nous la pensions vraiment capable d'aller plus loin. Cela ne s'est pas joué à grand chose non plus en 1/4 de finale. 



Quant à Lakey Peterson s'est clairement notre plus grande déception. Malgré sa victoire à Margaret, la championne américaine semble avoir un peu de difficultés cette saison à repartir sur les mêmes bases qu'en 2018 où elle a terminé vice championne du monde. Elle est beaucoup moins régulière. Elle grimpe néanmoins à la 5e place du classement général mais elle ne peut plus se permettre de griller de joker si elle souhaite jouer les premiers rôles en fin de saison. 




Résultats de notre league

Chez les hommes

Du changement en tête ! Great Parisians vient de se faire détrôner... Choka Picks, 2e avant Rio vire désormais en tête ! Choisir De Souza et Yago Dora, c'était risqué...



Chez les femmes

Hortense64 toujours dans le top 3 !! Belle régularité. Le trio de tête reste inchangé, bravo. 




Prochaine étape

Cap désormais sur l'Afrique du Sud et la mythique épreuve de J-Bay. Cette 6e étape de la saison aura lieu du 9 au 22 juillet. Sur cette vague complètement différente de sa compère brésilienne, nul doute que notre sélection n'aura rien à voir avec celle du Oi Rio Pro. Remarque, nous disons ça à chaque fois, ce qui ne nous empêche pas de nous planter.

Oui il va être tentant de mettre Filipe Toledo qui pourrait bien réaliser la passe de 3... Tout comme y ajouter Steph Gilmore lauréate l'année dernière. Mais si nous voulons remonter au classement, il nous faudra prendre des risques !

Rejoins-nous

Pas encore de la partie ? Rejoins-nous rapidement et mesure toi aux autres lecteurs de Surf Session
1) Créez un compte WSL (ça prend 20 secondes et c'est gratuit)
2) Cliquez sur les liens ci-dessous, rejoignez la league et insérez le code.

League Homme :
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

League Femme :
Nom : Surf Session Magazine
Code : Quivagagner?

Image à la une : WSL          
     
Partager sur :   
COMMENTAIRES (1)
JOdeBuc - le 25/06/2019 à 21:28
pas mal la rédac ! Mais il faut saluer la performance exceptionnelle d´Arthur, qui gagne le rio pro dans la ligue surfsession et qui surtout finit 3e mondial !!!! sur je crois plus de 120.000 participants ! chapeau l´artiste ! y a du niveau dans la ligue surfsession. vivement Jbay !
(Joduesseldorf, 4e ;-) )
Répondre
Articles relatifs
| 0 
16/10 - World Tour
Joan Duru sera-t-il remis de la victoire de Jérémy ? Nous pensons que oui. Léo Fioravanti aussi.
| 0 
02/10 - World Tour
Après l'étape la moins passionnante du Tour (à notre humble goût) place à la plus excitante !
| 0 
23/09 - World Tour
De notre côté, on aborde la fin de saison en roue libre...
Météo Surf
Prévisions et webcam de mon spot
Shop
Livres, Bd, Magazines, Goodies
Dossier
| 2 
Surf et G7... C'est compliqué !
Vagues désertes à Biarritz, inquiétude à Anglet, assos mobilisées, et humour sur les réseaux.
SURF SESSION TV
Les Fondamentaux Surf
12 tutos vidéos pour acquérir les bases du surf ! Présenté par Surf Session et Bic.